Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.04.2012 09h47
La Chine appelle au calme et à la retenue après l'échec du lancement du satellite de la RPDC

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Yang Jiechi, a appelé vendredi toutes les parties concernées à faire preuve de calme et de modération après le lancement raté d'un satellite par la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Après la 11ème Réunion des ministres des Affaires étrangères de Chine, de Russie et d'Inde à Moscou, M. Yang a déclaré lors d'une conférence de presse que la Chine espérait également que toutes les parties concernées resteraient en contact pour maintenir la stabilité et la paix dans la péninsule coréenne.

Depuis que la RPDC a annoncé son projet de lancer le satellite, la Chine est inquiète, a fait savoir M. Yang.

Il a poursuivi en déclarant que le mécanisme des négociations à Six, comprenant la RPDC, la Corée du Sud, la Chine, la Russie, le Japon et les Etats-Unis était une approche efficace et importante pour obtenir la dénucléarisation de la péninsule coréenne et la stabilité dans la péninsule et en Asie du nord-est.

La Chine espère que toutes les parties adhèreront à la Déclaration commune du 19 septembre pour maintenir le rythme du dialogue, promouvoir la compréhension mutuelle et continuer de faciliter la reprise des négociations à Six, a souligné M. Yang.

La Chine souhaite coordonner et coopérer étroitement avec la communauté internationale et jouer un rôle constructif dans le processus, a-t-il ajouté.

La RPDC a lancé vendredi matin le satellite Kwangmyongsong-3, mais le satellite d'observation de la Terre a échoué à décoller, a rapporté l'agence de presse officielle de la RPDC, KCNA, ajoutant que des scientifiques, des techniciens et des experts enquêtent sur la cause de cet échec.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC