Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 17.04.2012 08h15
Le chef de la diplomatie syrienne en Chine pour discuter du cessez-le-feu parrainé par l'ONU

Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid al-Mouallem arrivera lundi en Chine pour une visite de deux jours. Cette visite a pour but de présenter à Beijing les efforts fournis par Damas pour mettre en oeuvre le cessez-le-feu parrainé par Kofi Annan, l'envoyé international pour la Syrie, a déclaré à Xinhua le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Jihad Makdissi.

La visite du ministre syrien survient au lendemain de l'arrivée d'une équipe avancée de cinq observateurs de l'ONU à Damas, qui seront chargés de superviser le cessez-le-feu négocié par M. Annan.

Samedi, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité une résolution approuvant le déploiement de cette mission d'observation. L'équipe avancée sera suivie par d'autres groupes d'observateurs d'ici peu, et le nombre total des observateurs pourrait atteindre 250.

La Russie et la Chine, qui ont opposé leur veto à deux précédents projets de résolution demandant la démission du président Bachar al-Assad, ont appelé toutes les parties en présence en Syrie à soutenir le travail de médiation de M. Annan et à coopérer avec l'équipe avancée.

La semaine dernière, M. Mouallem avait rencontré à Moscou son homologue russe, Sergueï Lavrov.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »