Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.04.2012 10h57
Le président chinois appelle à renforcer les relations avec la Thaïlande

Le président chinois Hu Jintao a déclaré mercredi que la Chine et la Thaïlande continueraient à renforcer les échanges amicaux à tous les niveaux, ainsi que l'amitié et la confiance mutuelle.

Il s'est ainsi exprimé lors de sa rencontre au Grand Palais du Peuple à Beijing avec la Premier ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra, actuellement en visite en Chine.

Il a indiqué que depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays il y a 37 ans, la Chine et la Thaïlande s'étaient toujours mutuellement soutenues malgré les changements de la situation internationale et de leurs propres conditions nationales.

Notant que les relations bilatérales se développent sans heurts, le président chinois a déclaré que l'amitié sino-thaïlandaise était devenue le consensus des dirigeants des deux pays et l'aspiration commune de divers secteurs de leur société.

Le président Hu, mentionnant que les deux pays ont convenu d'élever leur relation bilatérale au niveau de partenariat global de coopération stratégique durant la première visite en Chine de Yingluck Shinawatra en tant que premier ministre de la Thaïlande, a appelé les deux parties à saisir cette opportunité pour approfondir les relations amicales.

Les deux pays doivent développer davantage le commerce et l'investissement mutuel afin de réaliser plus tôt que prévu leur objectif consistant à accroître le commerce dans les deux sens à 100 milliards de dollars par an, a suggéré M. Hu, qui a exhorté les deux parties à observer les lignes directrices du plan d'action commun de coopération stratégique récemment signé et le plan quinquennal de renforcement de la coopération commerciale et économique.

Il a ajouté que les deux parties devaient continuer à faire progresser la coopération en matière de défense et de maintien de l'ordre, à combattre conjointement le terrorisme et les crimes transfrontaliers et à créer un environnement sain pour le développement de leurs pays et des autres pays de la région.

Il a appelé les deux pays à étendre et approfondir les échanges culturels et entre les deux peuples afin d'insuffler une nouvelle vigueur à l'amitié sino-thaïlandaise.

Les deux parties doivent renforcer la coopération sur les affaires régionales et internationales et unir leurs forces pour promouvoir la paix et le développement dans le monde, a poursuivi le président chinois.

Il a exprimé sa volonté d'approfondir davantage la coopération mutuellement bénéfique entre la Chine et l'Association des Nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN), assurant que la Chine est prête à oeuvrer pour réaliser de nouveaux progrès dans cette zone.

La Premier ministre a déclaré pour sa part que la Chine avait apporté au fil du temps un soutien inestimable à la Thaïlande. La Chine a été le premier pays à offrir une assistance à la Thaïlande après les graves inondations survenues l'année dernière, a-t-elle poursuivi.

Elle a révélé qu'elle était parvenue à un consensus avec les dirigeants chinois pour élever le niveau des relations bilatérales. La signature du second plan d'action commun de coopération stratégique a instauré une ligne directrice claire pour la coopération bilatérale future.

La Thaïlande travaillera activement pour le développement continu de son partenariat avec la Chine, a affirmé Yingluck Shinawatra. Elle a exprimé la volonté de renforcer davantage les échanges entre les dirigeants et les partis politiques des deux pays, d'étendre la coopération dans le commerce, l'investissement, la protection de l'environnement et l'énergie et d'accroître les échanges dans le tourisme, l'éducation et la culture.

Yingluck Shinawatra a indiqué que la Thaïlande appréciait le rôle que joue la Chine en Asie. La Premier ministre s'est dite prête à apporter une plus grande contribution au renforcement des liens entre l'ASEAN et la Chine dans le but de promouvoir la paix, la stabilité et le développement de la région.

La Premier ministre thaïlandaise est actuellement à Beijing pour une visite officielle de trois jours.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?