Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 24.04.2012 08h20
La Chine est déterminée à renforcer les relations Chine-UE (PM chinois)

La Chine reconnaît pleinement le statut et le rôle de l'Allemagne au sein de l'Union européenne (UE) et est déterminée à travailler avec ce pays pour promouvoir les relations Chine-UE, a déclaré dimanche à Hanovre le Premier ministre chinois Wen Jiabao, en visite en Allemagne.

Lors de sa rencontre avec son homologue Angela Merkel, M. Wen a indiqué que l'expansion de la coopération sino-allemande ces dernières années avait non seulement permis de renforcer les capacités des deux parties à affronter la crise financière mondiale, mais aussi de contribuer au développement des relations entre la Chine et l'UE.

Alors que la communauté internationale reste confrontée à de nombreux défis complexes et difficiles, la Chine et l'Allemagne ont besoin de se traiter mutuellement sur un pied d'égalilté et de tenir compte de leurs intérêts fondamentaux respectifs, a estimé le Premier ministre chinois.

L'élan économique de la Chine procure un énorme marché à l'Allemagne, a relevé M. Wen, ajoutant que la Chine accueillerait la venue d'investissements accrus de la part des entreprises allemandes, en particulier dans les régions du centre et de l'ouest.

Les deux parties devraient également multiplier leurs échanges dans tous les domaines comme par exemple la sciences, la technologie et l'éducation, sans parler de la jeunesse des deux pays. Elles devraient aussi renforcer leur coordination dans les affaires internationales, a proposé Wen Jiabao.

Les deux parties devraient en outre profiter du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques pour porter leurs relations bilatérales à un niveau plus élevé, a-t-il ajouté.

De son côté, Mme Merkel a fait remarquer que les relations bilatérales s'étaient rapidement développées au cours des 40 dernières années et que les deux pays étaient devenus aujourd'hui des partenaires stratégiques.

Au fil de ces récentes années, les deux pays ont maintenu de fréquents échanges de visites de haut niveauet approfondi leur compréhensioin mutuelle, a-t-elle affirmé.

Elle a également présenté les dernières évolutions de la crise de la dette de l'UE et s'est félicitée de la Chine pour son important soutien aux efforts d'aborder la crise.

L'Europe devra entreprendre davantage de réformes, faire avancer le processus d'intégration et mettre l'accent sur le développement de l'économie réelle et l'innovation technologique, a dit Mme Merkel, avant d'assurer que l'Allemagne allait aider l'UE et la Chine à resserrer leurs liens de coopération.

En réponse, le chef du gouvernement chinois a soutenu que la crise de la dette de l'UE avait d'une part troublé le continent européen et que de l'autre, elle avait néanmoins apporté à ce dernier une aubaine pour faire avancer son intégration.

M. Wen a indiqué que l'UE est le plus grand partenaire commercial de la Chine et que l'amélioration de son économie est une bonne nouvelle pour la Chine.

"La Chine soutient l'intégration de l'Europe et elle fait confiance à ce continent", a ajouté M. Wen.

Le Premier ministre chinois a entamé vendredi une tournée dans quatre pays européens. Il avait visité l'Islande avant d'arriver dimanche en Allemagne. Son périple européen le conduira encore en Suède et en Pologne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN