Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 16.05.2012 08h34
La Chine adresse des représentations au Royaume-Uni suite à la rencontre entre le Premier ministre britannique et le dalaï lama

La Chine a exprimé mardi sa forte indignation et sa ferme opposition à la rencontre entre le Premier ministre britannique David Cameron et le dalaï lama et a adressé des représentations au Royaume-Uni.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei a déclaré que cette rencontre avait grossièrement interféré dans les affaires intérieures de la Chine, blessé les sentiments du peuple chinois et envoyé de mauvais signaux aux forces de l'"indépendance du Tibet".

M. Cameron et le vice-Premier ministre Nick Clegg ont rencontré lundi à Londres le dalaï lama, qui, selon M. Hong, est "un exilé politique depuis longtemps engagé dans des activités sécessionnistes anti-chinoises au nom de la religion".

La rencontre a été organisée par la partie britannique malgré les représentations répétées de la Chine, a noté M. Hong.

Le ministère chinois des Affaires étrangères à Beijing et l'ambassade de Chine à Londres ont adressé des représentations solennelles à la partie britannique, a-t-il ajouté.

Le porte-parole a indiqué que les questions relatives au Tibet relevaient exclusivement des affaires intérieures de la Chine.

"La Chine s'oppose fermement à toute rencontre entre les dirigeants étrangers et le dalaï lama sous quelque forme que ce soit, et à toute ingérence de pays ou de personnes dans les affaires intérieures de la Chine en utilisant les questions relatives au Tibet," a-t-il souligné.

M. Hong a appelé la partie britannique à prendre sérieusement en considération la position solennelle de la Chine, à cesser de tolérer et de soutenir les forces anti-chinoises pour l'"indépendance du Tibet" et à prendre des mesures immédiates et efficaces pour minimiser l'impact négatif, afin de sauvegarder le développement global des relations bilatérales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE