Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.05.2012 08h39
La critique américaine sur les droits de l'Homme en Chine est "biaisée", selon un porte-parole chinois

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères considère vendredi comme "biaisé" un rapport du gouvernement américain sur les droits de l'Homme en Chine.

Le porte-parole a exhorté les Etats-Unis à cesser leur ingérence dans les affaires intérieures d'autres pays.

"Il s'agit d'un fait avéré et largement reconnu que de remarquables progrès ont été obtenus dans le domaine des droits de l'Homme en Chine au cours des 30 dernières années", a indiqué le porte-parole Hong Lei, en réponse au Rapport sur les droits de l'Homme dans le monde en 2011 publié le 24 mai par le Département d'Etat américain.

Hong Lei a indiqué que la critique présente dans ce rapport à l'égard de la Chine était biaisée et sans fondement.

"Il est toujours possible pour n'importe quelle nation d'améliorer la situation des droits de l'Homme", a indiqué le porte-parole, ajoutant que tous les pays pouvaient approfondir la compréhension mutuelle pour l'amélioration commune à travers un dialogue équitable.

Aucun pays ne doit cependant utiliser les droits de l'Homme comme excuse pour s'ingérer dans les affaires intérieures d'autres pays, a souligné M. Hong.

"Nous suggérons sincèrement à la partie américaine de mieux examiner la situation aux Etats-Unis et d'abandonner ses pensées et actes erronés dans ce domaine", a conclu Hong Lei.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »