Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.05.2012 08h43
Les Etats-Unis modifient le mémorandum publié sur les Instituts Confucius

Le Département d'Etat américain a rassuré vendredi les universités américaines travaillant en collaboration avec les Instituts Confucius, leur disant qu'il règlerait le problème des visas affectant les professeurs chinois et confirmant que personne ne serait contraint de quitter le pays.

Le Département d'Etat américain a fait la lumière sur deux points clés figurant dans le mémorandum du 17 mai qui étaient très confus et controversés pour de nombreuses universités américaines travaillant en parrainage avec les professeurs chinois des Instituts Confucius.

Le Département d'Etat américain a spécifié dans la nouvelle version du mémorandum que "les professeurs faisant partis du programme d'échanges parrainé par les universités et les écoles primaires et secondaires ne seraient pas obligés de quitter les Etats-Unis à la fin de l'année scolaire, sauf s'ils comptaient quitter le pays à cette date-là".

Concernant l'accréditation des Instituts Confucius et l'organisation d'activités dans les universités et les écoles, le Département américain a déclaré dans le nouveau mémorandum : "une accréditation de sponsor délivrée par celles-ci est suffisante pour se conformer aux réglementations en vigueur aux Etats-Unis".

L'ambassade de Chine aux Etats-Unis a eu des discussions fructueuses avec le Département d'Etat américain sur les questions controversées liées au premier mémorandum. Elles ont affecté les Instituts Confucius, a déclaré Fang Maotian, un conseiller d'éducation de l'ambassade chinoise.

La Chine espère que ces questions seront résolues d'une manière appropriée, le plus tôt possible et qu'elles n'affecteront pas le développement des programmes d'enseignement du chinois des Instituts Confucius.

C'est aux Etats-Unis qu'il y a actuellement le plus grand nombre d'Instituts Confucius au monde, avec 81 Instituts et 299 classes répartis dans 48 Etats. De nombreuses universités américaines ont parrainé ces Instituts et classes sur leur campus et plus de 160 000 élèves se sont inscrits à ce programme.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »