Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 05.06.2012 09h32
Les actions internationales doivent aider à atténuer les tensions en Syrie : porte-parole

Les actions internationales en Syrie doivent aider à atténuer les tensions et à promouvoir une résolution politique de la crise, a indiqué lundi Liu Weimin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe, tenue samedi à Doha, capitale qatarie, les 22 membres de l'organisation ont exhorté le Conseil de sécurité de l'ONU à établir un calendrier pour la mise en oeuvre du plan de paix proposé par Kofi Annan, envoyé spécial conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe.

Le porte-parole a déclaré que la communauté internationale devait renforcer son soutien aux efforts de médiation de M. Annan et a appelé toutes les parties en Syrie à appliquer immédiatement et totalement les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU ainsi que les conseils de M. Annan, et à coopérer avec la Mission de supervision de l'ONU en Syrie.

M. Liu a espéré que la communauté internationale pourra promouvoir un cessez-le-feu en Syrie et aider à assurer la sécurité des civils dans le pays.

Lors d'une réunion tenue vendredi à Genève, 41 des 47 membres du Conseil des droits de l'homme de l'ONU ont accepté une résolution demandant l'ouverture d'une enquête spéciale sur le massacre de Houla.

La Russie, la Chine et Cuba ont opposé leur veto à la résolution, qu'ils considèrent "partiale", car elle présume que le gouvernement syrien est responsable de ce massacre.

Questionné sur les raisons qui ont incité la Chine à opposer son veto, M. Liu a indiqué que Liu Zhenmin, le représentant permanent de la Chine auprès de l'ONU à Genève avait clairement exprimé vendredi la position de la Chine sur cette question.

La Chine va continuer à travailler avec la communauté internationale pour jouer un rôle constructif dans la promotion d'une résolution politique de la crise syrienne, a ajouté le porte-parole.

La Chine soutient une enquête juste et complète de l'ONU sur le massacre de Houla et espère que les coupables seront traduits en justice, a conclu M. Liu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?