Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.06.2012 07h58
Le président chinois prône le dialogue sur la question du nucléaire iranien

Le président chinois Hu Jintao a rencontré vendredi à Beijing son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad et lui a indiqué que la Chine souhaitait résoudre la question du nucléaire iranien à travers le dialogue et la coopération.

De nouveaux progrès ont été réalisés lors des pourparlers à Bagdad, a déclaré M. Hu, ajoutant que la Chine espérait que la partie iranienne pourra apprécier la situation, adopter une approche flexible et pragmatique, mener des pourparlers sérieux avec les six pays concernés, et renforcer le dialogue et la coopération avec l'Agence internationale de l'énergie atomique afin d'apaiser les tensions grâce à des négociations.

Le président chinois a également fait savoir que la Chine continuerait de jouer un rôle constructif dans le règlement de la question de manière pacifique.

Le renforcement des relations sino-iraniennes a apporté des avantages substantiels aux peuples des deux pays au cours des dernières années, a estimé M.Hu.

La Chine souhaite coopérer avec l'Iran pour intensifier les échanges entre les dirigeants, les organes gouvernementaux, les législatures et les partis politiques des deux pays, a-t-il poursuivi.

M. Hu a par ailleurs suggéré aux deux nations de promouvoir les échanges culturels et entre les peuples, ainsi que de maintenir les contacts et la coordination sur les questions régionales et internationales majeures afin de préserver la paix et la stabilité et de réaliser le développement commun.

M. Ahmadinejad a indiqué que l'Iran et la Chine étaient deux anciennes civilisations, reliées par la Route de la Soie.

L'Iran veut renforcer ses liens amicaux avec la Chine, élargir la coopération dans les domaines du commerce, de l'agriculture et des infrastructures, et intensifier les échanges culturels et entre les deux peuples.

Le président iranien a également présenté la politique nucléaire de son pays et déclaré que l'Iran espérait atténuer les tensions autour de cette question à travers la négociation, ajoutant que le pays allait déployer davantage d'efforts et continuer à rester en contact avec toutes les parties.

Mahmoud Ahmadinejad est actuellement en visite à Beijing. Il a participé au sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) au sein de laquelle l'Iran a le statut d'observateur.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous