Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.06.2012 08h14
Le rééquilibrage militaire américain n'est "pas destiné à contenir la Chine" (chef militaire américain)

Le rééquilibrage militaire américain en direction de l'Asie-Pacifique ne vise pas à contenir la Chine, a indiqué jeudi le chef d'état-major interarmées américain, Martin Dempsey.

L'objectif du rééquilibrage est de pouvoir relever les "futurs défis stratégiques" qui migrent vers la région, a indiqué M. Dempsey lors d'un point de presse sur sa tournée en Asie, qu'il vient tout juste d'achever.

Du fait de la dimension et de la portée des populations et des économies de l'Asie-Pacifique, les Etats-Unis chercheront à nouer le dialogue dans la région dans le but d'éviter la confrontation, a-t-il souligné.

"J'en ai donné l'assurance à tous ceux qui ont choisi de me poser la question : notre nouvelle stratégie [de défense] et notre rééquilibrage en direction du Pacifique ne sont pas destinés à contenir la Chine", a déclaré le général américain.

M. Dempsey a récemment effectué une tournée aux Philippines et en Thaïlande après avoir participé au Dialogue Shangri-La à Singapour, où le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta a exposé la nouvelle stratégie de défense américaine.

M. Panetta a annoncé que Washington cherchait à renforcer sa présence militaire en Asie-Pacifique, ce malgré la pression budgétaire, et il a précisé qu'il y aurait un repositionnement de la flotte de la marine américaine, avec l'objectif de 60% des navires déployés dans le Pacifique d'ici 2020.

Pour décrire ce rééquilibrage, M. Dempsey a employé l'expression "trois plus", à savoir plus d'attention, plus d'engagement et plus de qualité. Selon lui, la partie américaine envisage une présence de troupes en Asie-Pacifique plus basée sur un système de roulement, tout en prévoyant le déploiement dans la région des navires les plus modernes, des avions de cinquième génération et de la meilleure technologie de défense anti-missile.

Le dialogue entre les armées américaine et chinoise "avance bien", a souligné M. Dempsey, ajoutant toutefois qu'il souhaitait "le voir progresser un peu plus rapidement".

Il a également proposé que les deux pays travaillent ensemble pour affronter les "défis stratégiques du futur", qui incluent des défis économiques, démographiques et militaires, en Asie-Pacifique.

"Nous avons une relation avec la Chine, et nous aspirons vraiment à développer cette relation au fil du temps", a déclaré M. Dempsey.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous