Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.06.2012 08h51
La Chine et les Etats-Unis souhaitent une bonne interaction dans la région Asie-Pacifique

Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Cui Tiankai, a indiqué lundi que la Chine et les Etats-Unis souhaitent établir une bonne interaction dans la région Asie-Pacifique.

M. Cui a fait cette annonce lors d'une conférence de presse organisée à Beijing à l'approche du 7e sommet du Groupe des 20 (G20) qui se tiendra les 18 et 19 juin à Los Cabos, au Mexique.

Selon M. Cui, la Chine et les Etats-Unis discutent de l'organisation de la rencontre entre le président chinois Hu Jintao et son homologue américain Barack Obama lors du sommet du G20.

"Il s'agit de la 12e rencontre entre les deux dirigeants depuis que M. Obama a pris ses fonctions de président", a déclaré M. Cui.

La Chine et les Etats-Unis ont abordé la manière d'établir un nouveau type de relation entre grandes puissances, et leur interaction dans la région Asie-Pacifique représente une partie importante de leurs relations, a-t-il noté.

"Nous souhaitons que les Etats-Unis respectent les intérêts et inquiétudes de la Chine dans cette région", a-t-il annoncé, ajoutant que les deux parties pouvaient réaliser une interaction et une coordination solides sur la base du respect mutuel.

"Nous comprenons les intérêts et inquiétudes des Etats-Unis dans la région Asie-pacifique et espérons que les Etats-Unis joueront un rôle constructif dans la région", a-t-il indiqué, précisant que la question de la mer de Chine méridionale n'est pas un problème entre les deux pays.

Le vice-ministre a également appelé les deux parties à renforcer la communication et la coordination lors du sommet du G20 et à collaborer avec la communauté internationale pour résoudre les situations mondiales d'urgences.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous