Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 13.06.2012 08h07
La Chine s'oppose aux sanctions unilatérales contre un pays tiers par les Etats-Unis

La Chine n'acceptera pas de sanctions unilatérales imposées par les Etats-Unis à l'encontre d'un pays tiers, a déclaré mardi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Weimin.

Ce dernier s'est ainsi exprimé lors d'un point de presse régulier, alors qu'il était interrogé sur la réponse de la Chine aux sanctions américaines concernant les importations iraniennes de pétrole.

"La Chine s'oppose à toute sanction unilatérale imposée par un pays à un autre pays en vertu de sa législation nationale, a indiqué M. Liu, ajoutant que la Chine n'accepterait pas cette pratique d'imposer des sanctions unilatérales à un pays tiers.

En vertu du National Defense Authorization Act, les Etats-Unis vont exempter sept économies de sanctions, du fait de la réduction de leurs importations de pétrole iranien, a annoncé lundi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Elle a indiqué que les sept économies, à savoir l'Inde, la Malaisie, la République de Corée, l'Afrique du Sud, le Sri Lanka, la Turquie et Taiwan, avaient "considérablement " réduit leurs importations pétrolières en provenance de Téhéran.

Les sanctions que les Etats-Unis pourraient imposer à partir du 28 juin visent à entraver le programme nucléaire de l'Iran en réduisant les fonds issus de son industrie pétrolière.

Parmi les principaux importateurs de pétrole, la Chine ne fait pas partie des 18 pays exemptés de sanctions américaines.

M. Liu a expliqué que la Chine importait du pétrole de l'Iran par des voies normales, de manière ouverte et transparente, et que ces échanges étaient "légaux et rationnels".

Les importations pétrolières de la Chine se basent sur ses besoins de développement économique, et les importations pétrolières ne transgressent pas les résolutions concernées du Conseil de sécurité de l'ONU ni ne sapent les intérêts d'une tierce partie ou de la communauté internationale, a souligné le porte-parole.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous