Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.06.2012 13h06
Le président chinois rencontre le vice-Premier ministre espagnol

Le président chinois Hu Jintao a rencontré le vice-Premier ministre espagnol Soraya Saenz de Santamaria mercredi à l'île de Tenerife où il a fait escale sur sa route de retour en Chine, après avoir participé au sommet du G20 au Mexique.

Le président Hu a affirmé que les relations sino-espagnoles sont les meilleures de l'histoire. Il s'est félicité de la compréhension et du soutien mutuels entre les deux parties, de l'élargissement continu de la coopération commercial et économique, de l'augmentation des investissements et de la coopération technologique, ainsi que de la coordination sur les affaires régionales et internationales.

Face à la situation internationale compliquée, la Chine l'Espagne doivent renforcer la confiance mutuelle, élargir la coopération commerciale et économique, approfondir les échanges entre les peuples et améliorer le partenariat stratégique à un niveau plus élevé, a-t-il affirmé.

Mme Saenz a indiqué pour sa part que l'Espagne et la Chine partagent l'avis sur de nombreux problèmes majeurs, exprimant le voeu de voir des relations plus étroites entre les deux parties.

Elle a affirmé que les deux pays sont face à de nouvelles opportunités dans leur coopération bilatérale et que l'Espagne allait maintenir le contact de haut niveau avec la Chine et élargir la coopération avec elle dans le commerce, les investissements, la science et la technologie, les nouvelles technologies, le tourisme et la culture.

Rappelant le sommet du G20 à Los Cabos, le président chinois a fait savoir que les dirigeants étaient d'accord pour maintenir la croissance, augmenter les emplois et promouvoir la stabilité.

Ils ont convenu de respecter les principes de l'unité et de coopération "gagnant-gagant", de renforcer la coordination sur les politiques macroéconomiques et de s'efforcer pour réaliser une croissance puissante, soutenue et équilibrée de l'économie mondiale, a rappelé M. Hu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent