Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.07.2012 08h24
Ouverture à Canberra du 14e Dialogue Chine-Australie sur les droits de l'Homme

Le 14e dialogue Chine-Australie sur les droits de l'homme s'est tenu au siège du ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce, mardi à Canberra.

Le dialogue sert de plate-forme aux deux gouvernements pour un échange franc et constructif sur les droits de l'homme, a déclaré le secrétaire adjoint australien aux Affaires étrangères et commerciales, Dr Heather Smith.

Les deux pays entretiennent un dialogue depuis plus d'une décennie, ce qui a largement contribué à la confiance et à la coopération bilatérales, a déclaré quant à lui Cui Tiankai, vice-ministre chinois des Affaires étrangères et chef de la délégation chinoise, lors d'une conférence de presse suivant le dialogue.

En réponse à Xinhua, M. Cui a déclaré que certains médias occidentaux préféraient poser un regard négatif sur la Chine, en particulier lorsqu'il était question des droits de l'homme.

"Mais la Chine a l'esprit ouvert et a confiance qu'elle s'attaque aux vrais problèmes de sa société. Nous sommes reconnaissants de leurs suggestions et opinions divergentes", a-t-il lancé.

"Les gens de ma génération ont vécu des moments très durs en Chine, mais les choses ont beaucoup changé de nos jours. Des changements ont lieu tous les jours en Chine, et la qualité de vie du peuple chinois s'améliore au quotidien. C'est le fait que personne ne peut nier", a déclaré M. Cui.

"Et peut-être que ce n'est pas la Chine qui ne peut pas faire face aux changements dans le monde, c'est plutôt certaines personnes dans le monde qui ne peuvent pas faire face aux changements en Chine", a-t-il ajouté.

Lundi, la délégation chinoise a également tenu des rencontres avec des ONG australiennes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire