Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 16.07.2012 08h39
La Chine appelle les Philippines à ne pas intensifier les tensions

La Chine a exprimé vendredi son opposition au plan philippin de lancer des appels d'offres pour l'exploration pétrolière en mer de Chine méridionale, appelant les Philippines à ne pas intensifier les tensions dans cette région.

"La Chine a adressé à plusieurs reprises des représentations aux Philippines concernant ses appels d'offres pour certains blocs pétroliers, une initiative qui a porté atteinte aux intérêts chinois", a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Weimin, lors d'une conférence de presse régulière.

"Sans l'autorisation du gouvernement chinois, toute activité d'exploration pétrolière par tout pays ou toute société dans les eaux relevant de la juridiction de la Chine est illégale", a souligné le porte-parole.

M. Liu a fait cette remarque en réponse à une question sur les propos tenus mercredi par le vice-ministre philippin de l'Énergie James Layug en marge d'un forum énergétique à Manille.

D'après certains médias, M.Layug a déclaré que les Philippines lanceraient le 31 juillet des appels d'offres pour trois blocs pétroliers en mer de Chine méridionale, qui se situent au large des côtes de l'île philippine de Palawan.

James Layug a prétendu que toutes les réserves dans cette région appartenaient aux Philippines et que la Chine ne s'opposait pas à ce plan d'appels d'offres pour ces trois blocs.

"La Chine appelle les Philippines à respecter les principes de la Déclaration sur la conduite des Parties en mer de Chine méridionale et à éviter toute initiative qui pourrait compliquer et intensifier les tensions," a déclaré M.Liu.

Le porte-parole a appelé la partie philippine à apporter sa juste contribution au maintien de la paix et de la stabilité en mer de Chine méridionale.

Lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères Chine-ASEAN à Phnom Penh au Cambodge mercredi, la Chine et les pays de l'ASEAN ont discuté de la question de la mer de Chine méridionale et sont parvenus à un consensus.

Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a déclaré que la Chine appelait à mettre de côté les disputes et à rechercher une résolution commune de la question de la mer de Chine méridionale. La Chine souhaite que toutes les parties s'efforcent de renforcer leur confiance mutuelle et de promouvoir la coopération afin de formuler un code de conduite en mer de Chine méridionale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire