Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 18.07.2012 08h29
La Chine lutte contre l'utilisation des logiciels piratés dans ses organes gouvernementaux

La Chine a achevé la deuxième phase de sa campagne nationale de lutte anti-piraterie concernant les logiciels utilisés par les organes gouvernementaux, a annoncé mardi Yan Xiaohong, directeur adjoint du Bureau national des droits d'auteur.

Les deux premières phases de la campagne comprenaient l'inspection et la correction de l'utilisation inappropriée de logiciels par les autorités nationales et les gouvernements provinciaux, a indiqué M. Yan.

Selon lui, durant cette campagne qui s'est achevée fin juin, plus d'un milliard de yuans (156,9 millions de dollars) ont été dépensés pour acheter 158 823 licences de système d'exploitation, 506 693 exemplaires de logiciels bureautiques, ainsi que des logiciels anti-virus et d'autres logiciels d'application.

L'achat centralisé des logiciels a été adopté pendant cette campagne, ce qui a permis aux organes gouvernementaux d'obtenir une réduction de 30 à 50% sur les licences, a indiqué Li Baorong, directeur adjoint du Bureau administratif des organismes gouvernementaux du Conseil des Affaires d'État.

L'inspection au niveau municipal et du district devrait s'achever d'ici fin 2013.

Selon le dernier bilan, 159 villes et 594 districts ont été inspectés et ont commencé les procédures de correction, alors que la Chine compte plus de 500 villes et 2 800 districts, a fait remarquer M. Yan.

La campagne fait partie des efforts du pays pour lutter contre les violations des droits de propriété intellectuelle et la contrefaçon.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 17 juillet
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire