Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.07.2012 08h40
Discours de Wen Jiabao à la cérémonie d'ouverture de la 4e Conférence des Entrepreneurs chinois et africains

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a prononcé un discours à la cérémonie d'ouverture de la 4e Conférence des Entrepreneurs chinois et africains, qui s'est tenue mercredi à Beijing.

Voici le texte intégral:

Excellence, Monsieur Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la Guinée équatoriale,

Excellence, Monsieur Mahamadou Issoufou, Président du Niger,

Excellence, Monsieur José Maria Pereira Neves, Premier Ministre du Cap-Vert, Excellence, Monsieur Raila Amollo Odinga, Premier Ministre du Kenya,

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

Aujourd'hui, c'est la troisième fois que j'assiste à la Conférence des Entrepreneurs chinois et africains, et je me réjouis vivement de voir que les échanges et la coopération entre les milieux d'affaires chinois et africains, en développement constant, deviennent toujours plus dynamiques. Au nom du gouvernement chinois, je tiens à adresser mes chaleureuses félicitations pour l'ouverture de la 4e Conférence des Entrepreneurs chinois et africains, avec l'expression de mes salutations cordiales et de mes meilleurs vœux aux entrepreneurs des deux côtés.

En 2003, après ma prise de fonction en tant que Premier Ministre, j'ai consacré ma première visite officielle à l'étranger à l'Afrique, en me rendant en Éthiopie pour assister à la cérémonie d'ouverture de la 2e Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) et y effectuer une visite bilatérale. En 2006, j'ai parcouru du Nord au Sud le continent africain en me rendant dans sept pays. Je me souviens, comme si c'était hier, des scènes émouvantes de ce voyage sur lequel j'ai écrit un poème intitulé "Me voici chez moi". En 2009, je me suis rendu en Afrique pour la cérémonie d'ouverture de la 4e Conférence ministérielle du FCSA, et le continent était déjà touché par la crise financière internationale. Au nom du gouvernement chinois, j'ai annoncé alors les huit nouvelles mesures en vue de renforcer la coopération sino-africaine et de soutenir le développement de l'Afrique, ce qui a traduit la ferme détermination de la Chine et de l'Afrique à relever, main dans la main, les défis.

Ces dernières années, en dépit des aléas internationaux, le grand arbre qu'est la coopération amicale sino-africaine a su résister aux tempêtes pour croître vigoureusement, nous apportant non seulement des fruits tangibles, mais aussi l'amitié et la confiance mutuelle, bien plus précieuses que l'or. Les faits montrent une fois encore que la Chine et l'Afrique sont pour toujours de bons amis, de bons partenaires et de bons frères!


[1] [2] [3] [4]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 18 juillet
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne