Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 24.07.2012 13h38
Le président chinois appelle à faire progresser "indéfectiblement" la réforme et l'ouverture

Le président chinois Hu Jintao a appelé lundi les responsables à faire progresser "indéfectiblement" la réforme et l'ouverture et à surmonter "avec confiance" toutes les difficultés et tous les risques qu'ils pourraient rencontrer.

M. Hu, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), s'est ainsi exprimé dans son discours adressé à la cérémonie d'ouverture d'un séminaire destiné aux fonctionnaires ministériels et provinciaux, à l'approche du 18e Congrès national du PCC.

Considérant la situation intérieure et extérieure, la Chine est confrontée à la fois à des opportunités et des défis sans précédent, a indiqué M. Hu.

Il s'est engagé à poursuivre le développement scientifique de la Chine, à promouvoir l'harmonie sociale et à améliorer le bien-être du peuple.

Au cours des dix dernières années, la Chine a profité et a fait bon usage des opportunités stratégiques importantes malgré l'instabilité de la situation internationale et des tâches ardues pour mener des réformes nationales, a-t-il poursuivi.

Au cours de cette période, le pays a surmonté un certain nombre de défis importants et a fait avancer la cause du socialisme aux caractéristiques chinoises vers une nouvelle étape de développement, a-t-il affirmé.

La raison pour laquelle la Chine a réalisé de tels accomplissements et progrès historiques au cours de la dernière décennie est qu'elle a inventé et mis en oeuvre le concept de développement scientifique, alors qu'elle suit une orientation marxiste-léniniste, adhère à la pensée de Mao Zedong, à la théorie de Deng Xiaoping et à l'importante pensée de la "Triple représentativité", a rappelé le président chinois.

Le concept du développement scientifique a apporté une direction théorique plus vigoureuse pour le développement de la Chine durant cette période, a estimé M. Hu.

L'application du concept du développement scientifique sera une tâche ardue et à long terme, et sera mise au défi par de nombreux conflits et difficultés, a assuré M. Hu.

Le président chinois a appelé à une plus forte détermination, à des mesures plus énergétiques et à un système amélioré pour mettre en oeuvre le concept de développement scientifique, afin qu'il serve au développement économique et social du pays.

"Nous ne devons pas avoir peur des risques ni être distraits", a déclaré M. Hu, ajoutant que le pays devait s'en tenir à la "voie correcte" élaborée par le PCC et le peuple.

"Des fondements décisifs" doivent être posés au cours des cinq prochaines années pour former une société prospère à tous les points de vue d'ici 2020, avant de "réaliser essentiellement la modernisation socialiste vers le milieu du siècle", a indiqué le président chinois.

Le législateur suprême Wu Bangguo, le Premier ministre Wen Jiabao, le plus haut conseiller politique Jia Qinglin et les autres hauts responsables tels que Li Changchun, Li Keqiang, He Guoqiang et Zhou Yongkang ont participé à la réunion présidée par le vice-président Xi Jinping. Ils sont tous membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 23 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?