Chine | Economie | International | Afrique | Sci-Edu | Culture | Environnement | Vie sociale Tourisme | Opinion | Sports | Relations Chine-France | Vidéos | Dernières nouvelles

Français>>Chine

Davantage de Chinois se joignent aux manifestations devant l'ambassade du Japon

( Source: xinhua )  17.08.2012 08h12

Davantage de Chinois se joignent aux manifestations devant l'ambassade du Japon

Plusieurs Chinois se sont rassemblés jeudi devant l'ambassade du Japon à Beijing, demandant la libération des 14 citoyens de Hong Kong arrêtés par la police japonaise après leur débarquement sur les îles Diaoyu.

A 12H10, un groupe de six personnes est arrivé devant l'ambassade du Japon dans l'arrondissement de Chaoyang à Beijing, brandissant le drapeau national et scandant "Libérez nos compatriotes!", "Rendez notre territoire!", "Les îles Diaoyu appartiennent à la Chine!".

Jeudi matin, deux autres Chinois ont protesté contre la détention de leurs compatriotes par le Japon devant la même ambassade à la suite de la manifestation de mercredi matin qui avait réuni une vingtaine de personnes.

Les 14 Chinois détenus avaient atteint mercredi les îles Diaoyu sur un bateau de pêche immatriculé à Hong Kong en dépit de la chasse qui leur avait été donnée par des navires de patrouille de la Garde côtière du Japon. Ils ont alors réaffirmé la souveraineté de la Chine sur cette terre.

La police japonais les a alors interpellés au motif d"'entrée illégale sur le territoire du Japon".

Le même jour, la vice-ministre chinoise des Affaires étrangères Fu Ying a réitéré la souveraineté de la Chine sur les îles Diaoyu et leurs îlots affiliés. Elle a exhorté au Japon à garantir la sécurité des citoyens chinois et à les libérer immédiatement et sans conditions.

L'autre vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zhang Zhijun a également formulé cette exigence et fait des représentations solennelles auprès du Japon lors de son entretien par téléphone avec son homologue japonais Tsuyoshi Yamaguchi.

Le chef de l'exécutif de la Région administrative spéciale de Hong Kong, Leung Chun-ying a annoncé qu'il suivait de près l'évolution de cette affaire, tout en appelant le gouvernement japonais à assurer la sécurité des détenus.

(Rédacteur:单薇、高茵)

Photo

Articles pertinents

Commentaire

Nom d'utilisateur:  

Articles recommandés