Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.08.2012 08h18
Arrivée à Hong Kong de sept Chinois illégalement détenus par le Japon

Sept des 14 Chinois illégalement arrêtés par la police japonaise après avoir débarqué sur les îles Diaoyu sont arrivés vendredi vers 19H50 (heure de Beijing) à Hong Kong.

Les sept Chinois avaient pris l'avion à 18H40 (heure locale) à l'aéroport de Naha, dans le sud-ouest du Japon.

Les sept autres Chinois ont pour leur part embarqué dans un avion des garde-côtes japonais pour se rendre sur l'île d'Ishigaki, où ils retrouveront leur bateau pour rentrer à Hong Kong, ont rapporté les médias locaux.

Le cabinet japonais a annoncé vendredi matin avoir décidé de libérer l'ensemble des 14 Chinois arrêtés.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré vendredi que la Chine maintenait une "position ferme" concernant les îles Diaoyu, ajoutant que toute action unilatérale du Japon contre des ressortissants chinois était illégale et non valide.

Ces 14 activistes avaient débarqué mercredi sur les îles Diaoyu à bord d'un bateau de pêche hongkongais pour faire valoir la souveraineté chinoise sur ces îles, malgré les efforts des navires des garde-côtes japonais pour les en empêcher. Ils ont été arrêtés par la police japonaise pour "entrée illégale" sur le territoire du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale