Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.08.2012 08h21
La Chine exhorte le Japon à cesser de violer sa souveraineté territoriale

La Chine a exhorté vendredi le Japon à se garder de toute action susceptible de violer sa souveraineté territoriale et à résoudre le différend des îles Diaoyu par le dialogue et les négociations.

"La partie japonaise doit maintenir les relations sino-japonaises en adoptant des actions concrètes", a indiqué Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Il s'est exprimé ainsi en commentant la détention illégale et la libération de 14 Chinois par le Japon.

Ces 14 personnes sont arrivées mercredi dans les îles Diaoyu à bord d'un bateau de pêche de Hong Kong pour faire valoir la souveraineté chinoise sur ces îles, malgré les efforts des navires des garde-côtes japonais pour les en empêcher. Elles ont été arrêtées par la police japonaise pour "entrée illégale" sur le territoire du pays.

M. Qin a souligné que la détention des Chinois près des îles Diaoyu représentait une violation sévère de la souveraineté territoriale du pays. Le gouvernement chinois condamne et s'oppose fermement aux actions dangereuses, telles que les attaques convergentes, entreprises par les navires japonais pour faire barrage au bateau chinois, a-t-il poursuivi.

Il a réitéré que les îles Diaoyu et les îlots adjacents faisaient partie intégrante du territoire chinois depuis l'antiquité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale