Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 28.08.2012 08h24
La visite de Morsi en Chine contribuera à renforcer les relations sino-égyptiennes (COMMENTAIRE)

Deux mois seulement après son entrée en fonctions, le nouveau président égyptien Mohamed Morsi s'apprête à entamer son premier voyage en Chine, dans le but d'approfondir les relations bilatérales.

Pour l'Egypte, qui commence à peine à se relever de l'agitation sociale de l'an dernier, la priorité est de relancer une économie stagnante.

A l'occasion de la visite du président Morsi, qui sera accompagné d'une importante délégation commerciale égyptienne, les deux pays doivent signer une série d'accords de coopération en vue de consolider les relations économiques entre les deux pays.

La Chine et l'Egypte ont de fait réussi à maintenir une coopération forte et stable en dépit des récents troubles. Le volume du commerce bilatéral a atteint 8,8 milliards de dollars en 2011, soit une hausse de près de 30% par rapport à l'année précédente.

En même temps, le gouvernement chinois a renforcé son aide à l'Egypte. En avril dernier, la Chine a décidé d'offrir une aide d'une valeur de 14,16 milliards de dollars, et ses investissements en Egypte sont passés en 2011 à 80 millions de dollars, une hausse de 60% par rapport à l'année 2010.

Cependant, le nouveau gouvernement égyptien a encore beaucoup à faire pour consolider la confiance des investisseurs chinois, et plus généralement des investisseurs étrangers.

Sur le plan politique, la Chine et l'Egypte pourraient également être amenées à travailler ensemble sur les grandes questions internationales, notamment la crise en Syrie.

La Chine et l'Egypte pensent que la crise syrienne doit être résolue par des moyens politiques, et sont toutes deux opposées à une intervention militaire étrangère.

Par ailleurs, l'Egypte est en mesure de servir de passerelle à la Chine pour renforcer ses investissements dans le reste du monde arabe et sur le continent africain, dans le cadre de l'ONU et d'autres organisations internationales.

Avec la visite du président Morsi en Chine, les deux pays devraient s'appuyer sur les mécanismes existants pour faire progresser leurs relations bilatérales.

Le gouvernement égyptien peut en outre considérer la Chine comme un partenaire fiable pour reconstruire son pays.

News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?