Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 31.08.2012 08h25
Wen Jiabao et Angela Merkel proposent la tenue de consultations sur les panneaux solaires

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et la chancelière allemande Angela Merkel ont déclaré jeudi que la Chine et l'Europe devraient s'efforcer de résoudre leur dispute relative aux importations de panneaux solaires par le biais de consultations et éviter le lancement de procédures anti-dumping.

"Je suggère que la Commission européenne, les entreprises et la Chine cherchent à résoudre ce problème par la communication plutôt qu'à recourir aux procédures anti-dumping", a souligné Mme Merkel face aux journalistes à l'issue du deuxième cycle de consultations intergouvernementales qu'elle co-préside à l'occasion de sa visite en Chine.

"Il y a encore du temps, donc la meilleure voie est la consultation", a-t-elle fait remarquer.

M. Wen a fait écho aux remarques de Mme Merkel, indiquant que les consultations étaient un outil efficace pour travailler sur les différends commerciaux. "Il s'agit aussi d'un résultat important des consultations intergouvernementales d'aujourd'hui, qui, je le pense, sera un exemple pour le monde", a ajouté le Premier ministre.

La Chine et l'Allemagne doivent s'opposer au protectionnisme par des vraies actions, faire face aux préoccupations majeures de l'autre à travers des consultations et coopérer en matière de recherche et de développement, de production et de ventes", a dit M. Wen.

L'entreprise allemande SolarWorld et d'autres fabricants de panneaux solaires européens ont soumis en juillet une plainte anti-dumping auprès de la Commission européenne. Celle-ci décidera d'ouvrir ou non une enquête sur ce sujet dans les 45 jours suivant la réception de la plainte. Si une enquête est ouverte, il s'agira de la plus importante dispute commerciale impliquant la Chine en terme de volume de transactions.

La Chine a exporté des produits solaires vers l'Union européenne pour une valeur totale de 20,4 milliards de dollars en 2011. Le ministère du Commerce a récemment qualifié les accusations de dumping d'infondées, annonçant que des mesures protectionnistes allaient nuire à l'industrie solaire européenne.

En effet, la Chine et l'Allemagne sont complémentaires et dépendantes l'une l'autre dans ce secteur. La Chine a importé l'an dernier pour 764 millions de dollars de polysilicium et pour 360 millions de dollars de pâte d'argent. La moitié des équipements importés et utilisés dans la production de panneaux solaires en Chine sont venus d'Allemagne, de Suisse et d'autres pays européens.

"Maintenant, la coopération sino-allemande et sino-européenne doit être centrée sur le renforcement de la confiance et sur le refus du protectionnisme. Nous devons approfondir la coopération et élargir le marché ensemble", a appelé M. Wen.

News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?