Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 04.09.2012 08h36
La Chine s'inquiète du débordement de la violence en Syrie

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères s'est dit lundi profondément préoccupé par le possible débordement de la violence en Syrie.

"Nous sommes préoccupés par l'escalade du conflit armé, par la détérioration de la situation humanitaire en Syrie et par le très grand nombre de réfugiés dans les pays voisins, ce qui a facilité le débordement de la crise", a indiqué le porte-parole Hong Lei.

Dans ces circonstances, les parties concernées doivent continuer à rechercher une solution politique au conflit, a noté M. Hong.

"Nous exhortons toutes les parties concernées en Syrie à cesser immédiatement le feu, à appliquer les résolutions concernées du Conseil de sécurité de l'ONU et la proposition en six points de M. Annan, ainsi que le communiqué publié à l'issue de la réunion des ministres des Affaires étrangères du Groupe d'action sur la Syrie, afin d'initier et de promouvoir la transition politique menée par la Syrie dans les plus brefs délais", a ajouté le porte-parole.

M. Hong a appelé la communauté internationale à soutenir les efforts de médiation du nouvel émissaire spécial conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe Lakhdar Brahimi et à traiter de manière équilibrée avec toutes les parties en Syrie afin de mettre fin aux violences le plus tôt possible.

News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?