Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 05.09.2012 08h16
Hu Jintao : la Chine et l'Asie inséparables l'une de l'autre

Le développement chinois ne peut être dissocié de l'Asie, tandis que le développement de l'Asie ne peut se réaliser sans la Chine, a déclaré mardi le président chinois Hu Jintao.

Hu Jintao a énoncé cette remarque lors d'une rencontre avec le Premier ministre Singapourien Lee Hsien Loong à Beijing.

"La Chine poursuit sa politique étrangère de bon voisinage avec les pays voisins", a indiqué M. Hu, ajoutant que la Chine encourageait également le développement approfondi de la coopération régionale.

La Chine soutiendra l'intégration de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), ainsi que le rôle important de l'ASEAN dans la coopération de l'Asie de l'Est, a affirmé le président chinois.

La Chine est disposée à travailler avec les pays membres de l'ASEAN, dont Singapour, afin de créer un environnement régional caractérisé par la paix, la stabilité, l'égalité, la confiance et le bénéfice mutuels ainsi que la coopération, a-t-il poursuivi.

M. Lee a de son côté indiqué que les pays asiatiques étaient capables de maintenir la stabilité régionale et la croissance économique grâce à leur coopération.

Singapour apprécie hautement la participation de la Chine dans la coopération régionale, et salue et soutient les efforts de l'ASEAN pour renforcer son partenariat de coopération avec la Chine, a indiqué M. Lee.

Singapour coopérera avec la Chine pour promouvoir l'intégration régionale afin de bénéficier aux populations de cette région, a-t-il ajouté.

Les deux dirigeants se sont également entretenus du développement des relations bilatérales. M. Hu a appelé les deux pays à renforcer la coopération en fonction de leurs propres stratégies de développement.

"La Chine et Singapour doivent se comprendre et se soutenir sur les questions concernant nos intérêts clés et nos préoccupations majeures. Nous devons élargir et combiner la coopération bilatérale avec nos propres stratégies de développement," a indiqué M. Hu.

Il a aussi appelé les deux pays à renforcer la coordination et la coopération dans les affaires internationales et régionales, et à promouvoir la paix et le développement en Asie et dans le monde entier.

M. Lee a hautement apprécié plusieurs projets résultant de la coopération entre les deux pays, qualifiant d'exemples de la coopération bilatérale un parc industriel à Suzhou (est) et un parc écologique dans la municipalité de Tianjin (nord).

Singapour coopérera avec la Chine pour continuer à explorer de nouveaux domaines pour la coopération bilatérale et promouvoir les relations Singapour-Chine, a-t-il promis.

Singapour est le 3e plus grand partenaire commercial de la Chine parmi les pays membres de l'ASEAN. Leur volume commercial bilatéral a atteint 63,482 milliards de dollars en 2011, en hausse de 11,2%.

M. Lee rencontrera des dirigeants locaux et visitera le parc écologique de Tianjin mardi après-midi. Il retournera à Beijing mercredi.

Invité par son homologue chinois Wen Jiabao, M. Lee a entamé sa visite officielle en Chine dimanche après-midi. Il rencontrera également Wu Bangguo, président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de Chine, le vice-président chinois Xi Jinping, le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang, et s'entretiendra avec Wen Jiabao.


[1] [2]



News we recommend
Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?