Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 05.09.2012 08h32
La Chine s'oppose à l'utilisation d'armes chimiques et à l'intervention militaire en Syrie

La Chine réaffirme son opposition à toute utilisation d'armes chimiques et à l'intervention militaire en Syrie, a déclaré mardi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei.

Il a fait ces remarques en réponse à des informations selon lesquelles des pays occidentaux se prépareraient à répondre durement en cas d'utilisation d'armes chimiques ou biologiques par le gouvernement syrien.

La Chine s'oppose fermement au développement, à la production ou à l'utilisation des armes chimiques, a indiqué Hong Lei.

Notre opposition à l'intervention militaire en Syrie est constante et claire, a-t-il déclaré, en appelant la communauté internationale à adopter une attitude responsable et à trouver une solution politique à cette crise.

Selon des informations, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a indiqué lundi que la France était en discussion avec le Royaume-Uni et les États-Unis au sujet d'une éventuelle utilisation d'armes chimiques ou biologiques par le régime du président syrien Bachar el-Assad.

La réponse à une telle action sera massive et foudroyante, a affirmé M. Fabius. Il a ajouté que la Russie et la Chine partageaient la même position sur cette question.

News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?