Flash :

Voyager avec son chien, c'est possible! Israël : Nétanyahou annonce des élections législatives anticipées Beijing : pic de pollution aux 35 postes de détection Novak Djokovic danse sur Gangnam Style à l'Open de Chine à Pékin L'Iran s'engage à ne pas céder dans son programme nucléaire "pacifique" Irak: 23 prisonniers exécutés malgré l'appel de la communauté internationale La Chine et l'Allemagne organiseront le dialogue stratégique du niveau du ministre des Affaires étrangères Syrie : un bâtiment du Service des renseignements de l'armée de l'air secoué par une explosion Îles Diaoyu : les Etats-Unis doivent joindre le geste à la parole La Syrie dénonce la proposition d'un gouvernement de transition par la Turquie Syrie : une explosion fait de nombreux blessés à Damas Chine : entretien entre les ministres des A.E. chinois et hollandais Crise syrienne: le président turc appelle la communauté internationale à agir Le PM cambodgien souhaite bon succès au 18e Congrès national du PCC Nouvel échange de tirs d'artillerie entre la Turquie et la Syrie Création d'un nouveau département au ministère des A.E. Chine : 26 millions de nouveaux membres du Parti entre 2002 et 2011 Arrestation du faussaire d'informations terroristes L'UE félicite le président vénézuélien Hugo Chavez pour sa réélection La Chine souhaite éviter les poursuites judiciaires et peines infondées

Beijing  Ensoleillé  22℃~9℃  City Forecast
Français>>Chine

Îles Diaoyu : les Etats-Unis doivent joindre le geste à la parole

10.10.2012 08h27

Fin septembre, le Service de recherche du Congrès américain a révisé et publié de nouveau un rapport intitulé "Le Litige des îles Senkaku : obligations américaines du traité".

"Au cours des délibérations du Sénat concernant la ratification de l'Accord de restitution d'Okinawa, le Département d'Etat a déclaré que les Etats-Unis adoptaient une position neutre à l'égard des revendications concurrentes du Japon, de la Chine et de Taiwan, malgré le retour des îles sous administration japonaise", déclare le rapport.

Ce rapport américain lève le voile sur les mensonges du gouvernement japonais, lequel s'est illégalement emparé des îles Diaoyu et en revendique la propriété. La soi-disant "nationalisation" de ces îles le mois dernier et l'intention japonaise de recourir au droit international pour justifier cette décision sont purement hypocrites et ridicules.

Toutefois, le récent déploiement de deux porte-avions américains dans le Pacifique occidental, alors que les tensions sont vives entre la Chine et le Japon, envoie un signal erroné. Des analystes estiment que le déploiement de ces bâtiments nucléaires appartenant à la septième flotte des forces navales américaines illustre le soutien américain envers le Japon.

Les Etats-Unis ont déclaré qu'ils ne prenaient pas position dans cette affaire, mais le pays doit joindre le geste à la parole et ne doit pas oublier son rôle dans l'origine du conflit actuel.

La présence du Japon dans l'histoire des îles Diaoyu ne remonte qu'à la fin du 19e siècle. En 1895, le Japon a remporté la victoire sur la dynastie des Qing et forcé le gouvernement impérial à signer le traité inéquitable de Shimonoseki, dans lequel la Chine devait céder au Japon "l'île de Formose (Taiwan), de même que les îles affiliées ou appartenant à la dite île de Formose".

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Chine a récupéré ses territoires envahis et occupés par le Japon, dont Formose et les îles adjacentes, en accord avec la Déclaration du Caire et la Proclamation de Potsdam.

Cependant, les Etats-Unis ont signé en 1971 avec le Japon l'Accord de restitution d'Okinawa pour rendre au pays les îles Ryukyu (Okinawa), jusqu'alors placées sous administration américaine selon le Traité de San Francisco.

L'accord de 1971 a étendu de manière arbitraire la juridiction des îles Ryukyu aux îles Diaoyu, lesquelles faisaient partie de l'île de Formose (Taiwan). Le gouvernement japonais s'appuie actuellement sur l'Accord de restitution d'Okinawa pour justifier sa "souveraineté" sur les îles Diaoyu.

Cependant, une entente secrète entre deux parties n'est pas compatible avec le droit international.

Afin de jouer un rôle plus constructif dans la région Asie-Pacifique, les Etats-Unis doivent dissuader les provocations du Japon et cesser d'appliquer aux îles Diaoyu le traité de sécurité liant le pays au Japon.

News we recommend

Apple présente ses excuses pour les défauts du logiciel de cartographie de l'iPhone 5 Les candidates de Miss Reef 2012 se rassemblent au Brésil   De la viande de bœuf âgée de 2 000 ans découverte dans le Nord-ouest de la Chine
La Voix de la Chine est-elle devenue « La Pub de la Chine » ?   Le clip Gangnam Style de PSY au 2e rang du « hot 100 » de Billboard En image: magnifiques peintures sur corps
«Colonel Meow», la nouvelle star de l'Internet Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances J-31 mystérieux: le nouveau chasseur furtif chinois


Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales