Flash :

Le centre des médias pour le Congrès du PCC ouvrira le 1er novembre Le gouvernement chinois s'engage à lutter contre la pollution des sols La Chine réfléchit à de nouvelles règles en matière de recherche en génétique humaine La partie continentale de Chine et Taiwan doivent sauvegarder la souveraineté La Chine annonce de nouvelles propositions sur la question syrienne Apple bloque la fonction de Siri pour trouver des prostituées Wall Street Journal : Le patron d'IOS Apple a refusé de s'excuser à propos des Maps Les meilleurs aéronefs de combat du monde J-31 dans les airs ! Déjà le premier vol du nouveau chasseur furtif chinois Les enfants de migrants ont besoin de quelque chose de plus que de la nourriture et de l'éducation Le porte-avions Liaoning regagne le port de Dalian après 18 jours d'essais en mer La première dame nord-coréenne réapparaît L'utilisation de la monnaie chinoise en hausse dans le monde Kotakoti, version réelle de la poupée Barbie Nouvelle base de données en ligne des cadres du Parti et du gouvernement chinois (version de test) Plusieurs sites internet de musique chinois envisagent de faire payer les téléchargements Ouverture du Forum de défense de Tokyo marqué par l'absence de la Chine Une cérémonie de mariage pour des chiens Les meilleurs looks d'Alexa Chung Dans les coulisses du film

Beijing  Ensoleillé  15℃~4℃  City Forecast
Français>>Chine

La Chine réfléchit à de nouvelles règles en matière de recherche en génétique humaine

( Xinhua )

01.11.2012 à 08h23

La Chine a commencé mercredi à solliciter l'opinion du public sur un projet de réglementation en matière de recherche en génétique humaine qui met en exergue l'amélioration de la protection des intérêts de ce type de ressources et des donneurs.

Le projet en 50 points a été conçu pour remplacer les mesures temporaires existantes en matière de recherche en génétique humaine introduites en 1998, selon un communiqué publié mercredi sur le site Internet du gouvernement central.

Le nouveau projet propose une procédure d'acquisition de licence pour toute organisation impliquée dans la collecte et le stockage de matériaux génétiques humains, tout en interdisant par ailleurs les activités non-autorisées dans ce secteur.

De telles entités devront en outre mettre en place des conseils internes de supervision de l'éthique et soumettre des rapports de travail annuels aux autorités provinciales des sciences et technologies.

De plus, le nouveau projet de réglementation prévoit de renforcer les exigences liées au principe de consentement informé de la part des donneurs de matériaux génétiques et à la protection de la vie privée de ceux-ci.

Il sera également explicitement interdit toute activité de recherche pouvant conduire à une quelconque forme de discrimination ou encore de vendre ou d'exporter des matériaux génétiques humains sans autorisation.

Comme spécifié dans le projet, les "ressources génétiques humaines" font référence aux matériaux génétiques humains tels que les organes, tissus, cellules, ADN et produits de l'ADN, qui contiennent le génome humain, des gènes ou des produits de gènes, de même que des informations tirées de tels matériaux génétiques.

Le projet de réglementation sera ouvert aux commentaires du public jusqu'au 29 novembre.


News we recommend

PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres


  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales