Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS
 Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)

 Radio Chine Internationale

 Centre d'Information et d'Internet de Chine

 Beijing Information

 Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 14:50
La sens symbolique du coq (1)

Aux yeux des humains, beaucoup de plantes et d'animaux ont en plus de leur identité ordinaire une riche signification symbolique. Les 12 animaux du zodiaque chinois ne font pas exception à la règle. Le tigre symbolise par exemple la force et la férocité, le boeuf l'industrie et l'endurance, le singe la vivacité et la ruse, le chien la fidélité et le courage, etc. Le coq a lui aussi un sens symbolique profond.

Le coq est le symbole de la ponctualité et de la fiabilité. Le coq annonce l'aube et donc l'arrivée de la lumière. Par extension, il est celui qui annonce la libération, le passage des ténèbres à la clarté. Le fait que le coq veille durant la nuit afin de pouvoir annoncer la venue de l'aube a beaucoup impressionné les Anciens. Souvenons-nous qu'à l'époque il n'existait pas d'appareils précis pour mesurer l'écoulement du temps. Il existait certes des clepsydres, mais celles-ci étaient bien incapables de vous réveiller à temps. Autant dire que les dormeurs n'avaient aucune idée de l'heure qu'il est. Heureusement il y avait le coq. Lui seul était capable de vous dire avec certitude que le moment de se lever était arrivé. Un dicton chinois affirme que « le jour est fait pour travailler et la nuit pour se reposer », mais on ne peut attendre l'apparition de la lumière pour se lever, et de plus le soleil n'est pas visible tous les jours. Les jours de pluie, toute observation du soleil devient impossible. Or le coq, quel que soit le temps qu'il fait et quelle que soit la saison de l'année, est toujours au courant de l'heure solaire qu'il est. Le coq ne fait jamais la grasse matinée. On peut donc dire que sans l'intervention ponctuelle et opportune du coq, l'humanité n'aurait jamais pu allumer le feu du foyer et mener une vie fructueuse.



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.