Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS
 Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)

 Radio Chine Internationale

 Centre d'Information et d'Internet de Chine

 Beijing Information

 Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 09:35
La signification symbolique du coq (3)

Si le coq symbolise parfois la faiblesse et la normalité, il lui arrive aussi de personnifier le courage et l'agressivité. Cela est dû à l'existence des coqs de combat. Les coqs aiment se battre, c'est bien connu. Lorsque deux coqs se rencontrent, c'est la bagarre garantie, et il arrive même que des poules s'entre-tuent.

Pour pouvoir se délecter du spectacle de coqs en train de se battre, les hommes élèvent des races spéciales de coqs. Ces créatures habituellement si ordinaires se transforment alors en véritables démons sanguinaires pleins de fureur et de rage obstinées. Ce déploiement d'ardeur combative sert ainsi d'exemple aux hommes. Les Grecs anciens, qui organisaient déjà des combats de coqs, racontent à ce sujet une histoire fort intéressante. Un général athénien se rendant au combat contre l'armée perse vit au bord du chemin deux coqs en train de lutter ensemble. Il se mit à penser que, si ces soldats pouvaient ressembler à ces deux coqs, la bataille qu'il allait livrer contre les barbares se terminerait sûrement par sa victoire complète. Il fit arrêter la marche et demanda à ses hommes d'observer l'affrontement entre les deux coqs. Résultat : il gagna la bataille. Dès lors, on organisa chaque année en souvenir de cet incident des combats de coqs à Athènes. De là la coutume se répandit dans toute la Grèce et ensuite dans toute l'aire méditerranéenne, jusqu'à Rome et au-delà. La bataille du général athénien avait prouvé que le plus courageux gagne, mais ce courage avait été puisé par son armée dans l'exemple du coq. D'où l'on voit que le coq n'est pas toujours symbole de faiblesse...



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.