Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS
 Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)

 Radio Chine Internationale

 Centre d'Information et d'Internet de Chine

 Beijing Information

 Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 09:18
Festivités organisées en Chine pendant la Fête du Printemps

Le 9 février, c'est le premier jour du calendrier lunaire chinois. La Fête du Printemps est la fête traditionnelle la plus importante pour les Chinois, durant laquelle différentes régions du pays organisent des festivités spécifiques dont les foires de Beijing, le marché aux fleurs de Guangzhou et l'exposition de lanternes de Zigong dans la province du Sichuan au Sud de la Chine.

Des moulinets de couleur à la main, une friandise croquante dans la bouche, les gens fourmillent, se bousculent, ne sachant pas où donner de la tête. C'est l'une des scènes que l'on peut voir durant les foires de Beijing, une des manifestations proposées durant la Fête du Printemps et qui attirent nombre d'habitants de la capitale chinoise. C'est l'occasion d'admirer des spectacles folkloriques et de mieux connaître les coutumes des différentes ethnies chinoises ou de goûter les spécialités locales. Chaque année, à la même période, la municipalité de Beijing organise donc ces foires. Grandes ou petites, la plus importante et la plus riche d'entre elles est la foire du Parc de Longtan. M. Li Weihua, le directeur du comité exécutif de la foire du Parc de Longtan nous a dit que puisque cette année était placée sous le signe du coq, toutes les activités seraient axées autour de ce thème. Comme il nous l'a expliqué :

« Cette année, nous nous sommes concentrés sur le thème traditionnel du coq, et nous avons donc choisi un répertoire de danses du coq, créées par des chorégraphes professionnels, et qui va être présenté tout spécialement pour l'occasion au Parc de Longtan. »

Revêtus de plumes, les artistes qui vont interpréter ces danses du coq dont parlait M. Li Weihua, exécutent des mouvements qui expriment la joie et le bonheur. Un spectacle inédit puisque d'habitude, on propose surtout le Yangge, une danse folklorique, au son de gongs et de tambours.

De plus, pour fêter dignement l'événement, le Parc de Longtan a été bien décoré. Il se divise en quatre zones d'activités : la zone du Nord s'appelle « bon augure », celle du Sud porte le nom d'« annonce du printemps par le coq doré », celle de l'Ouest « fleurir au printemps et récolter en automne » et enfin la zone de l'Est est nommée « dragon et phénix portent bonheur ». Evidemment, chacune de ces parties a été décorée selon son appellation. M. Li Weihua nous a d'ailleurs précisé que des activités sportives et des spectacles seraient proposés afin de favoriser l'interactivité avec les touristes.

Ces foires annuelles de la Fête du Printemps n'attirent pas que les locaux. De plus en plus de touristes étrangers viennent aussi assister aux festivités du Nouvel an chinois. Comme nous l'a confirmé M.Li :

« L'année dernière, la foire du Parc de Longtan a reçu un million de touristes chinois et étrangers. Parmi les touristes étrangers, on a pu voir notamment des Français, des Américains, des Japonais, des sud-Coréens et des gens d'Asie du sud-est. Tous avaient envie de s'imprégner de l'atmosphère festive chinoise. Ces touristes étrangers en ont été ravis. »

Après les foires de Beijing, nous allons vous parler maintenant du marché aux fleurs de Guangzhou ou Canton, dans le Sud de la Chine. Guangzhou est une ville qui fleurit tout l'année grâce à la douceur de son climat tempéré. Organisé surant le Nouvel An chinoise, le marché aux fleurs de Guangzhou qui salue l'arrivée du printemps, existe depuis plus de deux cents ans. Ces dernières années, le marché aux fleurs de Guangzhou s'est beaucoup développé. Il attire plusieurs millions de touristes qui viennent contempler ou acheter des fleurs, grâce à la volonté chaque année de mettre l'accent sur l'originalité. Ecoutons ce que M. Chen Sida, le responsable du marché a dit à Han Xi, notre correspondant à Guangzhou :

« Le marché aux fleurs de Guangzhou de cette année a plusieurs particularités. Tout d'abord, dans chaque petit marché local des districts, en plus des représentations artistiques données, on a installé des échoppes de snacks. Ensuite, on a souhaité combiner la tenue du marché aux fleurs avec la culture et le tourisme de la ville, donc le marché a été inclus dans un circuit touristique de Guangzhou de un jour. Par ailleurs, avec la mise en application de l'accord CEPA, (ndlr : accord de libre-échange entre la Chine et Hong Hong, "Closer Economic Partnership Arrangement", entré en vigueur le 1er janvier 2004, et qui autorise pour l'essentiel à 374 catégories de produits hongkongais d'entrer désormais en Chine sans droits de douane et à 18 secteurs de services d'avoir accès immédiatement au marché chinois), des hommes d'affaires de Hong Kong et de Macao vont participer cette année pour la première fois, à l'exploitation du marché aux fleurs de Guangzhou. Un commerçant venu de Shatian à Hong Kong a pu ainsi obtenir deux meilleures places pour disposer ses stands au marché de Yuexiu. »

Selon des informations en provenance de Guangzhou, ce marché aux fleurs présente une grande variété d'espèces dont des chrysanthèmes, des roses, des pommiers d'api, des immortelles et des fleurs précieuses comme les papillons bleus.

(CRI)



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.