Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 09.01.2006 17h12
La coopération sino-kenyane à la recherche du navigateur Zheng He

La Chine et le Kenya ont récemment signé un accord de coopération archéologique à Mombasa. Cet accord vise à faire des recherches sur les traces du navigateur chinois Zheng He dans les zones littorales du Kenya afin de découvrir des descendants des membres de l'équipage de Zheng He. C'est le premier accord signé entre la Chine et ce pays africain.

Aux termes de cet accord, les archéologues chinois et kenyans vont procéder à des recherches conjointes entre 2006 et 2009 dans la mer près de l'archipel de Lamu et sur des tombes qui appartiendraient aux marins chinois.

Selon des archéologues chinois et kenyans qui ont déjà effectué une enquête initiale:

1. il y aurait des descendants des membres de l'équipage de Zheng He sur l'archipel de Lamu;

2. la région de Lamu est une réserve de porcelaines chinoises. Parmi plus de 40 sites archéologiques découverts à Kenya, la plupart d'entre eux se situent sur l'archipel de Lamu;

3. des bateaux chinois auraient sombré dans les parages de l'île de Patai. Les archéologues ont indiqué que cette coopération sino-kenyane pourrait éclaircir certains mystères historiques.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.