Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 19.06.2006 11h06
Un Musée du Palais impérial virtuel sera disponible en 2008

On pourra bientôt jouir de la pleine splendeur du Musée du Palais impérial à Beijing, sans même se rendre sur place. Ceci grâce à un Musée du Palais impérial virtuel qui sera disponible en ligne en 2008.

Le projet, conjointement entrepris par le Musée du Palais impérial, aussi connu sous le nom de la Cité interdite, et la compagnie d'ordinateur IBM, a été lancé vendredi dernier 16 juin. Les organisateurs ont affirmé qu'ils offriront aux visiteurs une vue interactive et tridimensionnelle du Palais.

« Cet environnement en ligne présenté en langues chinoise et anglaise permettra aux visiteurs de jouir de la culture et de connaître des histoires du Musée », a dit James Yeh, directeur chargé de la technologie d'IBM China.

Cette technologie aidera les visiteurs à mieux connaître ce centre de domination des Dynasties des Ming (1368-1644) et des Qing (1644-1911), ainsi que ses collections de trésors.

On sait qu'aujourd'hui le Musée du Palais impérial ne peut pas ouvrir toutes les salles et montrer tous les trésors au public, dans le souci de la protection. Le Musée virtuel pourra résoudre ce problème et fournira des images de tout le Palais d'une surface de 780 000 mètres carrés.

« Le Musée du Palais est un bon livre : il y a toujours des endroits que vous n'avez pas lus », a dit Hu Chui, directeur du Département de l'Information du Musée du Palais impérial.

« La plate-forme virtuelle brise les limites du temps et de l'espace, cela signifie que les visiteurs peuvent voir tout ce qu'ils veulent ».

Le volontaire du Musée Zhuang Zeping a dit que le musée en ligne interactif profitera à ceux qui ne peuvent pas venir au Palais.

« Il y a des personnes qui ne peuvent pas venir au Palais pour les différentes raisons. C'est bien dommage », a dit Zhuang. « Mais le contenu en ligne permettra à tout le monde de visiter l'un des plus beaux musées du monde ».

La jeune génération, qui n'est pas tellement intéressée par des connaissances sur la culture chinoise, sera une audience nombreuse de ce musée virtuel, selon Hu Chui.

« Les jeunes ont grandi avec MacDonalds et KFC. Le musée virtuel amènera plus de jeunes à comprendre et à aimer notre patrimoine culturel », a-t-il indiqué.

Par exemple, au cours de la visite virtuelle, des personnages historiques pourront dialoguer avec les visiteurs et répondre à leurs questions. On raconte également des histoires concernant des salles et des trésors.

Les organisateurs du projet feront des préparatifs pour accepter les durs défis.

« Il y a beaucoup d'histoires et d'images, et les touristes seront de tout âge, ayant les différents intérêts et contextes culturels. C'est pourquoi répondre aux besoins de chaque visiteur sera un dur défi », a expliqué Yeh.

L'autre défi est de mettre en place une plate-forme multilingue. En raison des difficultés dans la traduction du contenu culturel, le musée virtuel aura au début plus d'images que les textes.

« Il est difficile de traduire la culture et ce qui est derrière la culture », a dit Yeh. « Mais nous avons la conviction qu'un environnement multilingue sera créé ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.