Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 06.03.2009 10h55
Les Français sont pour le retour des bronzes à la Chine

Une écrasante majorité de Français estiment que les deux sculptures chinoises de bronze qui ont été mises aux enchères la semaine dernière devraient être restituées à la Chine, mais l'Ambassadeur de France en Chine a déclaré que le gouvernement français n'interviendrait dans une "affaire privée".

Les têtes de rat et de lapin en bronze ont été adjugées pour 15 millions d'euros (20 millions de dollars) chacune lors de la vente aux enchères de Christie's à Paris le 25 février dernier. Un collectionneur chinois d'antiquités a annoncé plus tard qu'il avait gagné les enchères, mais il refusait d'effectuer le paiement car il a voulu bloquer la vente.

"C'est une affaire privée", a annoncé 5 mars l'Ambassadeur français Hervé Ladsous. "Le gouvernement (français) n'a rien à voir avec cette affaire."

Malgré les affirmations de Lasdous, on considère en France que les sculptures doivent être restituées à la Chine.

Une enquête en ligne, faite par le journal Le Figaro, avait révélé que plus de 80% des répondants considèrent que les bronzes doivent être retournés à la Chine, a révélé mercredi le quotidien sinophone Les Nouvelles d'Europe.

Sur les 51 680 répondants, 81,5% ont répondu "oui" à la question "Etes-vous d'accord que Pierre Bergé (le propriétaire actuel des bronzes) doit retourner les deux bronzes en Chine comme Beijing l'avait demandé?" Seulement 18,5% ont répondu négativement à cette question.

"Nous devons comprendre pourquoi ils veulent récupérer les deux bronzes ... Il suffit de penser à la façon dont elles sont arrivées en France», a dit un répondant.

Les têtes de bronze font partie d'une fontaine zodiacale composée de statues de 12 animaux dans l'Ancien Palais d'Eté. Elles ont été pillées lors de l'invasion des troupes anglo-françaises pendant la guerre en 1860.

Christie's n'a pas révélé les mesures qui seront prises contre l'acheteur chinois qui a contrecarré la vente. Les médias français, ont cependant indiqué que les reliques resteront en France et Bergé sera "très heureux de les garder".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Des Lamas du temple reçoivent une meilleure éducation
 Des spécialités traditionnelles pékinoises inscrites sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'arrondissement de Xuanwu
 Li Zhaoxing : la vente aux enchères des antiquités volées n'est pas « raisonnable »
 L'étude de faisabilité de restauration de grottes de Longmen est terminée
 Création d'une union internationale d'avocats d'origine chinoise pour le retour des objets pillés
 Zhang Yimou va faire un film pour les 60 ans de fondation de la RPC
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.