Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 06.03.2009 16h33
Cai Mingchao

Cai Mingchao est un collectionneur chinois de grand renom et il assume actuellement les fonctions de Président Directeur Général de la Société à responsabilité limitée de vente aux enchères d'objets d'art Xinhe de Xiamen et de Conseiller de la Fondation spéciale chinoise pour le sauvetage et le recouvrement des objets d'art écoulés à l'étranger. Il est le premier des collectionneurs chinois de la partie continentale de la Chine à réussir à acquérir des objets historiques d'art à des prix monstrueux.

Cai Mingchao est originaire de Jinjiang qui est situé non loin de Xiamen. Sa ville d'origine a été le plus grand marché en Chine de vente en gros d'habits et de vêtements et lui-même, il a commencé sa carrière dans le commerce de l'habillement.

A partir de l'an 2000, il a commencé à s'intéresser à la collection d'objets d'art, puis l'année suivante, il s'est introduit dans le secteur de la vente aux enchères.

Le 7 octobre 2006, il réussit, lors de la vente aux enchères organisée à Hong Kong par Sotheby's, à acquérir pour la somme de 116 millions de dollars hongkongais une sculpture du portrait assis du fondateur du Bouddhisme Sakyamuni, laquelle date de l'époque Yongle (1403-1424) de la dynastie des Ming (1368-1644), et il a battu ainsi le record mondial dans l'adjudication d'objets d'art chinois.

Le 25 février 2009, lors de la vente aux enchères organisée à Paris par Christie's, il a une fois de plus acquiert les deux têtes d'animaux en bronze (une de lapin et une de rat) pour la somme de 31,4912 millions d'euros. Puis, il a déclaré qu'il n'effectuera pas le paiement.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Diverses idées sur la récupération des objets d'art du Yuanmingyuan
 Il faut éviter de s'expliquer trop sur la vente aux enchères des sculptures en bronze du Yuanmingyuan
 Shan Jixiang : l'AEPCC contribuera par ses efforts à la restitution à la Chine des anciens objets d'art écoulés illégalement à l'étranger
 La restitution a-t-elle un prix ?
 Le gouvernement chinois nie toute implication dans la vente aux enchères des deux bronzes du Yuanmingyuan
 Le Yuanmingyuan avant d'être incendié (8)
 Le Yuanmingyuan avant d'être incendié (7)
 Le Yuanmingyuan avant d'être incendié (6)
 Le Yuanmingyuan avant d'être incendié (5)
 Le Yuanmingyuan avant d'être incendié (4)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.