Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 12.03.2009 15h18
Le chinois est devenu une langue étrangère très prisée en France

Le premier colloque international sur le chinois en France s'est tenu le 11 mars à Paris au très connu Lycée « Louis le Grand ». Le Ministre français de l'Education nationale Xavier Darcos y a participé et a prononcé une allocution dans lequel il a déclaré que la France a déjà établi un mécanisme complet d'enseignement du chinois couvrant l'instruction primaire jusqu'à l'instruction supérieure, que le chinois est devenu une langue étrangère dont l'enseignement se développe le plus rapidement en France et que le nombre des élèves apprenant cette langue a augmenté ces dernières années à un rythme annuel de 30%.

Jusqu'à fin 2008, on compte dans toute la France 45.000 personnes qui apprennent le chinois dans divers et différents établissements d'enseignement. A l'heure actuelle, le chinois est devenu la cinquième des langues étrangères les plus prisées en France derrière l'anglais, l'espagnol, l'allemand et l'italien. Parmi ces établissements d'enseignement, on compte vingt écoles primaires et quatre cent trente trois écoles secondaires avec respectivement 2.000 écoliers et 25.000 collégiens et lycéens qui apprennent le chinois. On compte en outre dix neuf écoles supérieures qui ont ouvert des cours spéciaux du chinois avec au total 4.000 étudiants. D'autre part, il y a cent cinquante établissements d'enseignement supérieur qui ont ouvert des cours non spéciaux sur le chinois avec 14.000 étudiants. En dehors de tout cela, on compte en France près de quatre vingt organisations et groupements populaires qui ont ouvert des cours sur le chinois et le nombre des élèves a atteint 15.000.

Les ministères de l'Education de la Chine et de la France ont signé en juin 2008 à Beijing l' « Accord administratif d'établissement en France des cours internationaux du chinois ». Les premiers cours internationaux du chinois ont été ouverts pour l'année scolaire 2008 à 2009 séparément dans huit zones d'enseignement dont Aix-Marseille, Paris, Lyon et Versailles. La partie chinoise se charge de l'envoi à la partie française d'enseignants du chinois et des mathématiques et déjà douze enseignants chinois sont arrivés en France et remplissent leur tâche de façon satisfaisante.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le hanyu à la tête des vingt principaux symboles de la culture chinoise
 Une bonne nouvelle pour les étrangers qui désirent apprendre le chinois
 Lancement à Bruxelles d'un projet d'échanges sino-européen
 La passion pour l'apprentissage du chinois s'étend sur l'Internet
 J.O. de Beijing : aucun obstacle pour obtenir des informations même si l'on de parle pas chinois
 La langue chinoise envahie de mots anglais
 Apparition en Chine d'une grande quantité de mots et d'expressions
 Trois étudiants américain, indonésien et nord coréen remportent le titre de « messager de la langue chinoise »
 Besoin croissant d'enseignants du chinois dans le monde
 La Chine enverra 70 enseignants du chinois à Singapour
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.