Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 24.08.2009 13h38
Une délégation chinoise en Centrafrique pour la coopération des médias

Une délégation chinoise est à Bangui pour une visite de travail de 5 jours pour finaliser les discussions avec les autorités centrafricaines sur la diffussion des émissions de la Radio Chine Internationale (CRI) et la chaîne de télévision China Central Television - Française (CCTV-F) sur le territoire de ce pays de l'Afrique centrale.

Arrivée et réçue jeudi par le ministre d'Etat chargé de la Communication, M. Cyriaque Gonda, la délégation chinoise a égalément visité les locaux et les équipements de la radio et de la télévision centrafricaines. Une tournée des réalisations issues de la coopération chinoise est aussi prévue.

Cette visite devrait conclure les négotiations afin de préparer la signature d'un protocole d'accord selon lequel le gouvernement centrafricain devrait octroyer des fréquences exclusives à CRI et CCTV-F, et la Radio et la Télé Centrafrique devraient obtenir du gouvernement chinois la livraison des équipements et des formations susceptibles de renforcer leur couverture et leurs capacités de diffusion.

"Le gouvernement centrafricain attend cette mission pour la finalisation des accords, afin de renforcer les émetteurs de Bimbo pour que la radio centrafricaine soit écoutée sur toute l'étendue du territoire centrafricain", a déclaré M. Gonda.

Les autorités centrafricaines attendent également "le renforcement des capacités des émetteurs de la Télévision, et aussi la réhabilitation des studios de la télévision centrafricaine afin qu'elle réponde aux normes", a-t-il ajouté.

Le ministre centrafricain de la Communication a effectué à la mi-avril dernier une visite de travail en Chine ayant permis de signer un memorendum relatif à la coopération bilatérale dans le secteur des médias.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La fête du yaourt à Lhassa
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
La panne MSN et la sécurité de l'Internet chinois
Les médias occidentaux répètent la tragédie sous forme de farce
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an