100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 21.09.2009 17h03
Le directeur adjoint honoraire de l'association des écrivains exprime son opinion sur la protection des fêtes traditionnelles

" Les fêtes traditionnelles doivent s'orienter vers la modernisation, vers le monde et vers l'avenir, mais pas rentrer au passé ", a déclaré Wang Meng, directeur adjoint honoraire de l'association des écrivains de Chine, le 20 septembre à l'issue du " Forum culturel des fêtes traditionnelles chinoises de 2009 ", dans le quartier de Zhenhai de la ville de Ningbo (province du Zhejiang).

D'après lui, il est trop exigeant de demander aux élèves de revêtir une tenue traditionnelle en lisant le " San Zi Jing " (livre des trois caractères, un classique pour l'enseignement des enfants) dans certaines écoles. Il faut respecter la culture traditionnelle, mais pas revenir dans le passé. De plus, nous ne pouvons plus célébrer les fêtes comme à l'époque des dynasties Han et Qing.

" Les fêtes traditionnelles reflètent non seulement notre style de vie, mais aussi nos concepts de valeur ", a-t-il indiqué. Les fêtes traditionnelles occupent une place très importante dans la vie des Chinois qui préfèrent rester avec les membres de leur famille lors des fêtes.

Ces dernières années, notamment en raison de la forte influence des cultures occidentales, les fêtes traditionnelles chinoises ne se sont pas bien développées. Wang Meng estime qu'il est possible de mélanger les deux cultures sans qu'elles entrent nécessairement en conflit.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Retour de Liu Xiang
Quatre nouvelles condamnations pour des attaques à la seringue à Urumqi
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe
Le PCC adopte une nouvelle mesure pour combattre la corruption
Développement du Grand Paris : un projet qui comblera le rêve des Français