100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 02.10.2009 09h24
La soirée de gala de la Fête nationale s'anime sur la chanson "J'aime la Chine"

La soirée de gala de la Fête nationale sur la place Tian'anmen s'est animée lorsqu'environ 60 000 personnes ont commencé à danser sur la célèbre chanson "J'aime la Chine".

Au centre de la place, environ 4 000 exécutants formant un grand carré agitaient de grands bouquets de pivoines et formaient des noeuds chinois en portant chacun un appareil électronique en forme d'arbre. A chaque changement de musique, les fleurs et les noeuds se métamorphosaient en une mer de rubans rouges.

En Chine, la pivoine est considérée traditionnellement comme un symbole de prospérité et le noeud comme un cadeau de bénédiction et d'unité, alors que les rubans rouges sont souvent utilisés dans les célébrations.

Au sud de la place, derrière un choeur, se dressait une installation en forme d'écran de 90 mètres de long et de 25 mètres de haut, réservée pour le spectacle des feux d'artifice.

Les cartouches étaient placées sur des milliers de points de l'écran, et l'allumage était télécommandé de façon à ce que les cartouches enflammées "dessinent" trois images.

Le premier dessin montrait un paysage magnifique représentant la beauté de la Chine. Un soleil, des montagnes et une cascade sont apparus sur l'écran les uns après les autres.

"La variété des feux d'artifice lors de cette soirée de gala dépasse celle des fêtes nationales précédentes", a indiqué Cai Guoqiang, concepteur de feux d'artifice.

60e anniversaire de la fondation de la RPC

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?