100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 13.01.2010 09h02
Chine : 15 000 sites internet pornographiques bloqués en 2009

Plus de 15 000 sites internet pornographiques, dont 11 000 sites internet WAP mobile, ont été fermés ou bloqués en Chine en 2009, a annoncé mardi Mao Xiaomao, vice-directeur du bureau de lutte contre les publications illégales ou interdites de l'Administration d'Etat de la Presse et des Publications (AEPP).

Selon lui, "plus de 1,5 million d'articles en ligne à contenu obscène" ont été effacés pendant la même période, tandis que 65,96 millions de publications illégales, dont 1,44 million avaient un contenu obscène, ont été confisquées.

Sun Junsong, porte-parole de la Cour populaire suprême, a fait savoir que les tribunaux chinois avaient traité 1 273 affaires criminelles liées à la pornographie au cours des dix premiers mois 2009, impliquant 1 580 personnes.

En vertu d'une jurisprudence donnée par la Cour populaire suprême et le Parquet populaire suprême en 2004, ceux qui fabriquent ou distribuent des contenus obscènes sur Internet, par téléphone portable ou d'autres moyens de communications, feront face à une sanction pénale, dont la plus sévère est la peine de prison à perpétuité.

Le 8 décembre 2009, la Chine a lancé une nouvelle campagne contre la pornographie en ligne et aux sites WAP, dans le but de "purifier l'environnement social". La campagne continuera jusqu'au mois de mai 2010.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Publication de six livres d'un ancien ambassadeur de Chine en France
Excuses de Google aux écrivains chinois
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
Il est important pour les commerçants chinois en France d'observer la loi et de ne pas commettre d'infractions aux règlements
La France commence à envisager sérieusement la réalité chinoise
Le monde 2009 aux yeux des Chinois