100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 12.02.2010 12h19
Un écrivain chinois demande l'inscription du Nouvel An chinois au patrimoine mondial

La Fête du Printemps chinoise, une culture riche en traditions, devrait figurer en tête de liste des nominés potentiels chinois au statut d'Héritage Intangible du Patrimoine Culturel Mondial, d'après Feng Jicai, célèbre écrivain chinois, qui s'exprimait jeudi dans l'édition internationale du Quotidien du Peuple.

M. Feng, directeur adjoint de la Fédération chinoise des Cercles d'Art et de Littérature, pense que la ferveur qui règne autour du Nouvel An chinois, et en particulier le rituel du retour annuel à la maison, est une « culture de la Fête du Printemps » qui mérite d'être préservée.

Il s'est aussi félicité des initiatives du gouvernement chinois qui a ajusté sa politique de vacances traditionnelles, dont la Fête des Morts, la Fête des Bateaux-Dragons et la Fête de la Mi-automne, ainsi que de la volte-face au sujet des restrictions qui frappaient l'usage des pétards dans certaines villes.

Pour M. Feng, toutes ces décisions, qui donnent une plus grande place aux traditions séculaires sur l'agenda officiel, sont une preuve du respect des usages de la culture chinoise.

Passez le Nouvel An avec nous !

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le tirage du Quotidien du Peuple atteint plus de 2,4 millions d'exemplaires
Chine : publication du premier recensement des sources de pollution du pays
C'est une erreur que de traiter la Chine en ennemi
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité
La portée du « modèle chinois » trop large