100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 03.08.2010 08h18
La presse chinoise vigilante face à toute « exploitation » des nouveaux sites classés à l'Unesco

Après le classement de deux nouveaux sites chinois au patrimoine mondial de l'Unesco, les médias chinois se voulaient prudents ce matin. S'ils se disaient contents de la nouvelle, ils s'interrogeaient cependant sur les éventuelles retombées négatives en termes d' « exploitation » des nouveaux sites classés.

Un article de l'agence de presse officielle Xinhua (Chine nouvelle, en français) a ainsi rappelé que les sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco constituaient une richesse de grande valeur pour l'humanité. Mais un classement sur cette liste, souligne Xinhua, est également synonyme d'une plus grande notoriété internationale et valeur économique. Le patrimoine mondial « n'est pas une poule aux œufs d'or » et il est « impossible de le réparer s'il est endommagé », a souligné l'agence de presse, qui rappelle que « c'est un honneur d'avoir sur son sol un site classé au patrimoine mondial, mais que cela était aussi une responsabilité ». Xinhua souligne ainsi que les différents pays avaient l'obligation de protéger, préserver, ouvrir au public et transmettre ces sites aux générations futures.

Les monuments historiques de Dengfeng au « centre du ciel et de la terre », ainsi que le relief de Danxia ont été officiellement inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité établie par l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco). Il y a désormais 40 sites chinois inscrits sur cette liste.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a fourni une assistance humanitaire de dix millions de yuans au Pakistan
La Chine n'a jamais aspiré intentionnellement à la balance commerciale favorable
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers