100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 19.09.2010 09h58
Une fillette grecque de 2000 ans reprend vie

Une fillette grecque qui a vécu il y a 2 mille ans, durant la période classique de la Grèce, lorsque le Parthénon a été construit, a repris vie entre les mains de scientifiques et archéologues.

Les scientifiques et les archéologues grecs ont donné à une fille d'Athènes du 5ème siècle av. J.-C. un visage nouveau en utilisant son squelette, découvert dans une vieille tombe. "Myrtis" a reçu un nouveau souffle à travers la technique de la reconstruction faciale, rendue possible à cause de son crâne et de ses dents restés intacts.

Les scientifiques ont déterminé que la fillette de 12 ans est morte des suites d'une épidémie de fièvre typhoïde en 430 av. J.-C. Ses os ont été retrouvés dans une fosse collective près de l'ancien cimetière d'Athènes, le Keramikos, lors d'un forage pour la construction du métro d'Athènes en 1995. Le site contenait 150 squelettes d'hommes, de femmes et d'enfants.

Le professeur et orthodontiste de l'Université d'Athènes, Manolis Papagrigorakis, a travaillé avec une équipe composée d'un Suédois et de 19 scientifiques grecs. Il a indiqué que Myrtis a été choisie en raison de la bonne condition de son crâne et de ses dents, ce qui a permis aux scientifiques de travailler longuement sur elle.

Professeur Manolis Papagrigorakis

Université d'Athènes

"Nous avions l'ensemble du crâne, de la machoîre et, chose très rare, les dents de lait sur le crâne. Tout cela nous a permis d'être précis sur le résultat final et nous sommes très près, à 95%, de la réalité, avec le résultat final."

Les scientifiques ont utilisé un programme technologique en 3-D, appelé la "Méthode Manchester", souvent utilisé sur les momies égyptiennes pour le processus de reconstruction.

Papagrigorakis a prélevé l'ADN des dents des autres crânes dans la fosse pour prouver qu'ils sont morts de la fièvre typhoïde. L'ADN n'a pas été prélevée de Myrtis elle-même, parce que l'équipe a voulu éviter d'endommager ses dents intactes.

La fièvre typhoïde avait fait des ravages durant cette période, y compris sur Pericles, le grand homme d'Etat athénien qui avait eu la vision de construire l'Acropole. La période classique de la Grèce est la plus célèbre du pays, marquée par le plein essor de l'art, de l'architecture et de la philosophie.

Myrtis a été placée près de stèles funéraires du cimetière de la même période dans le musée.

L'exposition dans le musée a été baptisée "Face-à-face avec le passé". M. Papagrigorakis a indiqué qu'ils allaient aussi tenter la même reconstruction sur une autre femme et un homme.

Et parce q'elle est morte de la fièvre typhoïde, Myrtis a été faite représentante des Objectifs de développement du Millénaire de l'ONU, un projet destiné à faire prendre conscience de différentes questions dans le monde, y compris la santé de l'enfance.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La détention du capitaine chinois constitue un obstacle aux relations sino-japonaises
La Chine appelle la Banque mondiale à accorder plus de droit de parole aux pays en développement
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe