100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 15.10.2010 16h08
Robert Redford reçoit la Légion d'honneur

Hier Robert Redford, acteur et réalisateur américain, a reçu des mains du président français Nicolas Sarkozy les insignes de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur à l'Elysée.

La Légion d'Honneur a été instaurée par Napoléon Bonaparte en 1804 pour honorer les Français de mérite dans le domaine civil ou militaire. En 1963, le Général De Gaulle a également créé l'Ordre National du Mérite qui est devenu la plus haute décoration honorifique française derrière la Légion d'Honneur, pour limiter l'usage de cette dernière. A part les Français ayant offert de grandes contribution à l'Etat, les étrangers de mérite à l'extérieur de la France peuvent aussi recevoir ce titre après avoir été désignés nominalement par le ministre français des affaires étrangères, puis promulgué par le président de la France.

Charles Robert Redford est né en Californie. En 1959 il est monté sur scène à Broadway puis a incarné des rôles dans les films "Butch Cassidy et le Kid"(1969), "Nos plus belles années"(1973) et "L'Arnaque"(1973), qui ont remporté de grands succès au box-office et l'acteur est devenu très populaire dans les années 70. En 1980, il a tourné son premier film "Ordinary People", qui lui a amené l'Oscar du meilleur film et l'Oscar du meilleur réalisateur. Puis il a créé le Sundance Institute et le Sundance Festival qui ont une grande influence parmi les artistes indépendants. En 1992, il a coopéré avec Brad Pitt dans le film "Et au Milieu Coule une Rivière" , qui a été très bien accueilli par les fans. En 1994, son film "Quiz Show" qu'il a réalisé a aussi été proposé pour l'Oscar du meilleur réalisateur.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un test d'évaluation de la culture américaine (USCAT) va être introduit en Chine
La Chine accorde l'importance au rôle positif de la religion dans la promotion de l'harmonie sociale
Le prix Nobel de la paix induit en erreur
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »