100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 18.10.2010 08h13
Un test d'évaluation de la culture américaine (USCAT) va être introduit en Chine

Le test d'évaluation de la culture américaine, l'USCAT, va être introduit en Chine l'année prochaine afin d'aider les étudiants chinois partant aux Etats-Unis à s'adapter à la société américaine.

L'entreprise américaine CollegeNET, qui a développé l'USCAT, a déclaré samedi à l'Exposition d'éducation internationale de Chine, que ce test sera le premier examen standard qui permettra aux grandes écoles des Etats-Unis "d'évaluer l'état de préparation" des futurs étudiants étrangers à comprendre et à prendre part à la culture américaine.

"Cela vient combler le besoin qu'ont les écoles à mieux juger le potentiel d'engagement social d'un étudiant étranger en évaluant leur degré de préparation", a déclaré Celia Wagner, directrice des relations internationales à CollegeNET.

D'après elle, des recherches ont montré que le succès et la capacité de mémorisation dans l'enseignement supérieur se concrétisent à la fois par un engagement scolaire et social.

"Une récrimination souvent entendue est que de bons résultats en anglais ne sont pas toujours synonymes d'une bonne compréhension de la culture. Beaucoup de ce qui est enseigné dans l'enseignement supérieur est dispensé à travers des métaphores et des idiomes portant sur la culture et des questions d'actualité."

Mme Wagner pense que l'introduction de l'USCAT permettra la reconnaissance du rôle majeur que revêt les préparations culturelles afin de bien étudier aux Etats-Unis et que ce test fournira un moyen officiel aux écoles et universités d'évaluer ces préparations.

Patricia Summers, vice-présidente du marketing à CollegeNET, a déclaré que la mise en place du premier test pour les étudiants étrangers était prévue pour le semestre d'automne 2011.

L'entreprise CollegeNET, fondée en 1978, fournit des services Internet de gestion à plus de 100 écoles et universités américaines.

L'année dernière plus de 98 000 Chinois ont étudié aux Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine accorde l'importance au rôle positif de la religion dans la promotion de l'harmonie sociale
La Chine souhaite résoudre ses désaccords avec l'Europe
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?