100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 18.10.2010 16h27
Brigitte Bardot se lancera à l'élection présidentielle 2012?

Brigitte Bardot, célèbre star de cinéma des années 50 du dernier siècle, a déclaré qu'elle se présenterait aux présidentielles de 2012 contre le Président actuel, Nicolas Sarkozy, a rapporté le « Daily Mail ».

Agée de 76 ans, l'ex-actrice a été l'idole des Français il y a plus de 50 ans. Jusqu'aujourd'hui cette femme est encore considérée comme « créée par Dieu ». En 1973, quand elle s'est lancée dans la protection des animaux, les fans ont été très étonnés. Ayant reçu l'invitation de l'Alliance Ecologiste Indépendante, elle réfléchit à un défi contre le président de la France pour devenir le prochain Chef de l'Etat.

«Puisque vous faites le contraire de ce que vous dites et que vos ministres cachent la vérité aux Français, je vais étudier la proposition de l'Alliance Ecologiste Indépendante d'être leur candidate pour les élections présidentielles de 2012. Il faut bien qu'une voix se lève pour défendre les animaux puisque tout le monde, à droite comme à gauche. s'en fout !» écrit Brigitte Bardot au Président. L'Alliance Ecologiste a révélé que Madame Bardot est la meilleure candidate, mais elle prendra sa décision finale en 2011.
 
Cette annonce est surprenante parce que lors d'un entretien précédent, elle a déclaré qu'elle n'aimait pas la politique et a critiqué Carla Bruni Sarkozy « aussi belle que mal élevée ». En 2008, elle a condamné Sarah Palin, candidate du vice-président américain, lui disant que « Vous faites honte aux femmes. ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un test d'évaluation de la culture américaine (USCAT) va être introduit en Chine
La Chine accorde l'importance au rôle positif de la religion dans la promotion de l'harmonie sociale
Le prix Nobel de la paix induit en erreur
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »