100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 09.11.2010 16h54
L'UNESCO salue les efforts d'alphabétisation en Chine (INTERVIEW)

Un haut responsable de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a fait l'éloge des efforts déployés par la Chine en matière d'alphabétisation, et ce que le pays a fait pour atteindre les Objectifs du Millénaire de l'ONU.

En trois décennies, la Chine a fait des progrès remarquables qu'aucun autre pays du monde n'a pu réaliser sur une si courte période, a affirmé Abhimanyu Singh, directeur de l'UNESCO en Chine, dans une interview accordée à Xinhua en marge d'un symposium international sur l'éducation pour la transformation rurale, tenu à Stockholm.

"La Chine a adopté des mesures politiques pour réaliser une scolarisation quasi-totale et un taux d'alphabétisation très élevé, et appliquer un programme permettant aux enfants des régions tant urbaines que rurales d'accéder à l'éducation obligatoire gratuite de neuf années", a affirmé M. Singh, qui travaille en Chine depuis deux ans.

Les expériences chinoises peuvent servir d'exemple à d'autres pays en développement qui font face à des défis similaires, a fait remarquer M. Singh, qui a appelé la Chine à les aider en leur fournissant des conseils et des compétences techniques.

Malgré les progrès, ce responsable a pourtant fait état du fossé entre les régions urbaines et rurales, entre les provinces riches et pauvres, ce qui constitue un obstacle pour la Chine.

Selon des statistiques de l'UNESCO, les investissements pour l'éducation primaire dans les régions développées comme Shanghai sont 18 fois plus élevés que ceux dans les régions démunies.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
Entretien entre les présidents chinois et portugais
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine