Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 06.01.2011 13h06
Quand les Américains étudient la médecine traditionnelle chinoise

Voici maintenant le portrait d'un étudiant américain qui prépare son examen d'entrée en médecine traditionnelle chinoise. Après 2 ans d'études, il a trouvé sa voie dans la pratique de la médecine traditionnelle chinoise.

Agé de 26 ans, Steven est Américain. Il étudie depuis 2 ans la médecine chinoise à Beijing. Il se dévoue tellement à la médecine chinoise qu'il s'est rebaptisé lui-même Huang Zhengwu, en référence à un médicament chinois.

Huang est devenu un fervent croyant de la magie de la médecine chinoise après avoir été traité avec succès à l'âge de 18 ans.

6 ans après, il a décidé d'étudier cette magie en Chine.

La langue a été son premier grand défi. Le vocabulaire profesionnel de la médecine chinoise est déjà assez difficile pour un natif de la langue alors pour une personne ne parlant pas un mot de chinois, l'apprentissage n'est pas de tout repos.

Cependant, pour Huang, ce défi est devenu une opportunité.

Huang Zhengwu

Etudiant étranger

Université de la Médecine chinoise de Beijing

"Je ne connaissais rien de la langue quand j'ai débarqué ici pour la 1ère fois. Mais mon premier mot était du lexique de la médecine chinoise. C'était une chance pour moi."

La langue n'est pas son seul défi pour pratiquer la médecine chinoise, l'acuponcture en a été un autre. Pour être sûr de piquer les bons endroits, Huang s'est exercé sur son propre corps. Et maintenant, il maitrise assez bien cette pratique.

A présent, Huang passe 12 heures par jour à l'étude de la médecine chinoise. D'après lui, c'est son entrain qui l'aide à avancer.

Huang Zhengwu

Etudiant étranger

Université de la Médecine chinoise de Beijing

"Si on se sent vraiment impliqué dans quelque chose, ça ne paraît pas difficile, et on ne sent pas l'ennui."

Bien que Huang ressemble à n'importe quel étranger, le monde qu'il perçoit est totalement différent de celui des autres.

Dans 2 semaines, Huang participera à l'examen d'entrée de 3ème cycle avec d'autres étudiants chinois. Son plus grand rêve est d'ouvrir sa propre clinique de médecine chinoise aux Etats-Unis et de faire de sa passion une carrière.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reçoit une invitation de l'Iran à visiter ses usines nucléaires
Le froid intense se poursuit au sud de Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse