Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 10.01.2011 08h22
L'Opéra de Pékin attire des étudiants étrangers

L'Opéra de Pékin a été l'an dernier inscrit sur la liste du Patrimoine Immatériel de l'UNESCO. Cette distinction est un nouvel exemple de l'intérêt croissant suscité par les formes d'art chinois au-delà des frontières de la Chine.

Regardez attentivement les expressions et mouvements des comédiens de cette pièce traditionnelle de l'Opéra de Pékin. Tout porte à croire que ces 2 comédiens sont des artistes locaux... et pourtant.

Hao Tian

Etudiant étranger

Académie nationale des Arts scéniques chinois

"Je suis un personnage d'art martiaux, un général, qui porte le nom de Ren Tanghui."

Tian Mu

Etudiant étranger

Académie nationale des Arts scéniques chinois

"Je joue un rôle militaire mineur, un commerçant appelé Liu Lihua."

Ces 2 comédiens sont originaires de Finlande où ils étudient le mime. Ils étudient l'Opéra de Pékin depuis plus de 6 mois. Quand ils ont appris que l'Opéra de Pékin était une combinaison de mime, de danse et d'acrobaties, ils ont décidé de venir jusqu'en Chine pour découvrir par eux-même les merveilles de cet art chinois.

"Une minute sur scène nécessite 10 ans hors de scène" affirme le proverbe traditionnel. Chanter, mémoriser les répliques et apprendre les acrobaties est tout sauf aisé pour les 2 finlandais. Hao Tian ne parvenait par exemple pas à garder l'équilibre après plusieurs sauts.

Hao Tian

Etudiant étranger

Académie nationale des Arts scéniques chinois

"Faire des sauts est très exigeant, et apprendre les répliques par coeur est un exercice plutôt ardu. Les professeurs sont sympas, mais stricts, comme il se doit."

Leur professeur a commenté leur prestation, le personnage Wu Chou qu'incarne Tian Mu est un des plus exigeants de l'Opéra de Pékin, et Tian Mu s'en est relativement bien sorti.

Hao Tian

Etudiant étranger

Académie nationale des Arts scéniques chinois

"Quand nous sommes habillés, et que le public nous regarde, nous devenons nos personnages."

Après 6 mois d'apprentissage, Hao Tian et Tian Mu sont sur le point de rapporter l'Opéra de Pékin chez eux. Leur rêve est de fusionner cet art exotique avec le mime finlandais. Souhaitons-leur un bon voyage de retour.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a réalisé son objectif quinquennal en matière d'économie d'énergie
Obama discute avec le ministre chinois des AE de la prochaine visite du président chinois
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?