Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 18.01.2011 10h30
Des gravures sur bois pour la Fête du Printemps

Le nouvel an chinois approche et les décorations commencent à apparaître dans tout le pays. Les visiteurs qui se sont arrêtés au Musée des Coutumes Ethniques de Suzhou lundi ont pu admirer une collection de gravures sur bois de Taohuawu pour la Fête du Printemps.

Ces gravures sur bois de la Fête du Printemps ont toutes été réalisées par des enfants d'une dizaine d'années. Les enfants étudient cet art depuis seulement 1 an mais ils sont déjà très adroits.

Hu Jing

Elève

Ecole primaire de Taowu

"Je veux continuer à apprendre et devenir un maître dans la confection d'images de la Fête du Printemps."

L'école primaire de Taowu enseigne cet art depuis 1992. Les autres écoles primaires à Suzhou enseignent également d'autres techniques traditionnelles comme le papier découpé et le tricot. Ces techniques traditionnelles sont ainsi transmises à la nouvelle génération.


[1] [2] [3] [4] [5] [6]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine approuve un projet de réglementations pour mieux protéger les propriétaires
La Chine poursuivra les exportations des terres rares, envisageant la mise en place de quotas annuels
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?